Centrafrique : Yaya Dodo arrêté et bastonné par les éléments du BIT 6 à Bossemptélé

0
103

Incident grave à Bossemptélé !

Un car de transport en commun, » Avenir » à destination de Garoua Mboulai arraisonné à Bossemptélé par les éléments de BIT 6, a abandonné un de ses passagers à bord, hier samedi 26 juin passé vers 16 heures. En cause ! Yaya Dodo de confession musulmane est la principale victime de cette faction des éléments de BIT 6 qui ont même chassé sur la barrière les policiers et gendarmes en charge d’identification.

La victime a eu la malchance d’être un habitant du Km 5 et proche parent à la famille Dodo. Il est passé à tabac de façon sauvage devant un public très remonté, faute de moyen de résistance. Voyons ! Notre correspondant nous signale en passant qu’un des passages âgé d’au moins 14 ans s’est vu obliger de verser 2000 FCFA pour avoir présenté une carte identité scolaire de l’établissement privé CPJ.

Au moment où nous mettons sous presse, le jeune Dodo Yaya est déposé aux mains de ses bourreaux basés à Bossemptélé pour des soins de première urgence.
Ça au moins, le bureau de l’Assemblée nationale et le gouvernement ne vont pas dire que l’ONG internationale The Sentry n’a pas inventé une histoire à dormir debout. Vrai ou faux !

Bonne journée à vous chers tous.

LQB

Lu Pour Vous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here