CENTRAFRIQUE/WARinCAR: BULLETIN D’INFORMATION DES FRONTS RCA (#BIF_RCA), LE MLCJ DE TOUMOU DÉYA VOLE AU SECOURS DE LA TOUADÉRADE

0
507

CENTRAFRIQUE/WARinCAR: BULLETIN D’INFORMATION DES FRONTS RCA (#BIF_RCA), LE MLCJ DE TOUMOU DÉYA VOLE AU SECOURS DE LA TOUADÉRADE.

AMDAFOCK, lundi 15/07/2019. #Hamza Gilbert Toumou Deya est-il le nouveau ministre de la Guerre de Ngrebada Firmin, pour le compte bien compris du chef de la #TouadéradeFaustin-Archange Touadera ?

D’entente scellée entre ces trois personnalités, à Bangui La Coquette, le jeune DEYA, patron du Mouvement des Libérateurs Centrafricains pour la Justice(#MLCJ), de sa base des environs de Birao (République centrafricaine) crut pouvoir anéantir des forces coalisées du côté d’Amdafock, à la frontière avec le Soudan. Hélas mal lui en a pris.

Du détachement parti écraser ces forces coalisées, seule une poignée put revenir dans la précipitation sur leurs pas, à leur base des environs de Birao (République centrafricaine).

Hommes et logistiques, motos et armes, des assaillants pulvérisés par ceux qu’ils venaient attaquer, ce dimanche 14 juillet 2019. Une dizaine de morts, treize (13) blessés et des prisonniers de guerre.

Côté forces coalisées, un (1) mort, trois (03) blessés, aucun autre dégâts matériels.

Voici le bilan provisoire de l’attaque menée par le MLCJ, bras armé de Faustin-Archange Touadera et de Ngrebada Firmin dans la Préfecture de Vakaga.

Devenu mercenaire des deux chefs de l’Exécutif, Gilbert Toumou Deya s’est bien refait une santé administrative et politique, lui qui se plaignait récemment d’être pas du tout considéré, pire maltraité, par son patron de la Primature CentrafriqueNgrebada Firmin dont il est le ministre délégué (à la Primature Centrafrique) chargé des relations avec les Groupes Armés (#GA), au point d’avoir déposé sa lettre de démission chez le président de la République.

Avec une partie de la mallette décaissée par la #Présidence Centrafricaine pour l’attaque d’Amdafock, le chef du MLCJ a-t-il songé à souscrire une assurance, de l’autre côté de la frontière Soudanaise, pour les familles des décédés du14 juillet 2019 ?

Comme quoi, il se confirme bien que Khartoum et Addis-Abeba ne furent qu’une mascarade conclue entre Ngrebada Firmin et certains chefs de Groupes Armés, afin de soutenir vaille que vaille le règne de l’homme de #BoyRabé.

Après Amdafock, assisterions-nous à d’autres clashs entre ce qui resterait des Groupes Armés alliés de Faustin-Archange Touadera et les forces coalisées ?

À suivre…

#CARCrisis #WARinCAR #VAKAGA #DEYA

L’image contient peut-être : texte
Aucune description de photo disponible.
L’image contient peut-être : 1 personne
Henri Grothe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here