Centrafrique : un agent de renseignements de Dondra et Zokoué dénommé « Pablo » présent à la manifestation de Paris !

0
66

Centrafrique : un agent de renseignements de Dondra et Zokoué dénommé « Pablo » présent à la manifestation de Paris !

Il s’appelle « Pablo ». De nationalité zaïroise, originaire de la ville de Zongo sise en face de Bangui, il habitait le quartier Sica2. Locataire à un moment donné de l’un des bâtiments appartenant à l’opérateur économique Bertin Benjamin Grékoï, il tenait un petit restaurant au bord de la route et vendait de poulets braisés. Habitué d’un cybercafé situé jadis dans la propriété de Jean – Marie Nguengoua, c’est là où j’avais fait sa connaissance. Une relation purement superficielle qui se limitait à des formules de civilités et à des échanges naturels.

En octobre 2018, alors que j’étais journaliste au Journal « Le Démocrate » et que le ministre des finances et du budget Henri Marie Dondra avait décidé, du fait de mes maints articles « dérangeants », d’en finir physiquement avec moi par l’entremise d’un certain Bienvenu Zokoué, au moment des faits directeur de l’OCRB, Elvis Souanga Dikpo avait joué le rôle d’une taupe dans la cabale lancée contre moi. Les faits ont été relatés, dans un article dont une copie est jointe en annexe, par le Journal Médias + dans sa parution du 4 octobre 2018.

Le samedi 5 novembre 2022, à ma très grande surprise, je l’ai vu, habillé en Parka et Lunettes Ray – Ban, présent à la Grande Manifestation organisée par les Centrafricaines et les Centrafricains de la Diaspora pour constater la vacance du pouvoir créée en Centrafrique, le lundi 24 octobre 2022, par le limogeage de la présidente de la Cour constitutionnelle Mme Danièle Darlan, d’une part, et mettre en place un Conseil de Résistance et de Transition afin de rétablir l’ordre constitutionnel dans les meilleurs délais, d’autre part. Que faisait – il là, derrière l’estrade des organisateurs de cette importante rencontre, et si proche de Kérémbéssé ? Est – il une fois de plus en mission commandée ? Dans l’affirmative, qui lui a délivré le passeport et lui a payé le titre de transport ? Et qui l’a mandaté, et ce, pour quelles cibles à surveiller et à atteindre ?

Voici des pertinentes questions qui se bousculent dans ma tête depuis que je l’ai et qu’il a disparu de ma vue quelques instants plus tard.

Affaire à suivre….

Jean – Paul Naïba

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here