Centrafrique : Touadéra veut utiliser des chasseurs bombardiers contre les forces de la CPC

0
268
CENTRAFRIQUE/CRISE ÉLECTORALE: EN TENANT À JOUER SON VA-TOUT, FAUSTIN ARCHANGE TOUADÉRA VIDE LES CAISSES DU TRÉSOR PUBLIC CENTRAFRICAIN POUR AFFRÉTER DES AVIONS DE CHASSE CONTRE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE EN COURS…
Après les chars BRDM-2 débarquant en grande pompe sur le tarmac de l’aéroport de BAngui-M’Poko, à la mi-octobre dernier, Faustin Archange Touadera, actuel président de la République Centrafricaine, après un court périple à Kinshasa (RDCongo) et Kigali (Rwanda), ces derniers jours, a conclu un autre accord pour affréter des avions de chasse et recruter des pilotes, à toutes fins utiles.
Outre le recrutement de mercenaires Rwandais couvert par le Gouvernement Rwandais et ceux négociés auparavant auprès de #WAGNER, si rien n’est fait, au niveau international pour les bloquer au sol, des pilotes Russes et Rwandais vont utiliser des avions chasseurs Bombardiers contre les éléments qui avancent inexorablement sur Bangui La Coquette. Inutile de préciser que si l’utilisation de ces moyens aériens venait à se produire, Faustin Archange Touadera aurait déclenché une guerre régionale par l’entremise des Russes de WAGNER et de Paul Kagame, pseudo-panafricaniste Rwandais. L’Afrique centrale s’embraserait, à partir de la #RCA, avec la Région du Haut -Oubangui (RDCongo), comme prochaine étape.
Les avions de chasse négociés par Faustin Archange Touadera seront basés à GBADOLITÉ (RDCongo), et sur accord des autorités présidentielles de Kinshasa, l’espace aérien RDCongolais leur est ouvert. #Faustinov aurait pu avoir l’accès à deux espaces aériens, SOUDAN et RDCongo, mais malgré des propositions alléchantes et un montant conséquent de caution,les Soudanais y sont réticents, à cause des Américains qui ont un œil là-haut, au Soudan.
Depuis l’information reçue et traitée, nos oreilles et yeux braqués à Gbadolite nous confirment qu’à l’heure actuelle, il n’y a pas encore d’avions de chasse stationnés sur le tarmac.
À suivre…
Henri Grothe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here