Centrafrique : Touadéra passe à l’action et fait encercler la villa Sassara par 24 véhicules de la garde présidentielle

0
2021

CENTRAFRIQUE 🔥: TENTATIVE D’ARRESTATION DU GÉNÉRAL FRANÇOIS BOZIZÉ YANGOUVONDA, PAR LA GARDE PRÉSIDENTIELLE DE FAUSTIN ARCHANGE TOUADÉRA.

Le week-end du 3-5 avril 2020, du dimanche des Rameaux, sept ans plus tard serait-il encore contre le Général François BOZIZÉ YANGOUVONDA ?

De sources concordantes et recoupées, l’information ayant fuitée depuis trois jours vient de se concrétiser par l’encerclement de la résidence de l’ancien président de la République Centrafricaine, depuis les premières lueurs de ce vendredi matin, 03 avril 2020, dans les quartiers de la sortie Nord de Bangui, au PK10, Commune de Bégoua.

En ce début d’après-midi, tout porterait à croire que le dispositif militaire du pouvoir se renforce autour de la résidence de l’ancien président de la RCA, de seize véhicules lourdement armés, la pression vient de passer à vingt quatre véhicules autant armés, déployés autour de l’îlot abritant trois maisons appartenant à la famille Bozizé, avec six premières arrestations de militaires officiellement affectés à la sécurité de la personne du Général François Bozizé Yangouvonda.

Il est à signaler que des pourparlers viennent de commencer entre le Colonel Jean-Francis Bozizé, ancien ministre délégué à la Défense du Général François Bozizé Yangouvonda, sans que nous soyons informés ni sur les points discutés et encore moins de leurs contenus.

Objet de filatures, depuis le 15 mars 2020, dans la ville, lors de leurs déplacements, les éléments de la sécurité du leader du Kwa Na Kwa s’en étaient ouvertement inquiétés auprès des autorités nationales sans qu’une réponse rassurante leur soit donnée, jusqu’à ce que l’amalgame soit fait avec l’arrestation le samedi dernier d’anciens éléments Anti-Balaka, en réunion chez un des leurs ministre du Tourisme. C’est dans ce contexte, qu’accusés de fomenter un coup d’État, dont le bénéficiaire serait le Général François Bozizé Yangouvonda, de fil en aiguille, ce matin du vendredi 03 avril 2020, sa résidence est prise en étau par les éléments de Faustin Archange Touadera.

Derniers éléments à ajouter pour apprécier la situation sécuritaire créée dans cette partie de la capitale Centrafricaine, les quartiers commencent à se vider de leurs résidents qui craignent de possibles débordements d’ici-là, d’autant plus que les rumeurs soutiennent l’absence du Général François Bozizé Yangouvonda sur les lieux encerclés par la Garde présidentielle de Faustin Archange Touadera.

La chasse à l’homme est désormais ouverte.@grothe2

Lu Pour Vous

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here