Centrafrique : Touadéra a fait déménager tous ses biens personnels de Damara à Bangui ?

0
65
CENTRAFRIQUE : UN QUADRUPLE GARÇON QUI FAIT DÉMÉNAGER DE NUIT, COMME UN SORCIER, SES AFFAIRES PERSO AUXQUELLES, IL Y TIENT COMME JAMAIS, ET QUI NE CESSE DE PLEURER À CHAUDES LARMES, PEUT-IL ENCORE TENIR LA CASE BÉ-AFRIKA ?
Ah, Faustin Archange Touadera , quadruple garçon depuis que ma cousine, une de ses nombreuses maîtresses l’avait ramené dans la Lobaye profonde pour le délivrer de sa faiblesse sexuelle acquise, quelques années auparavant, car il bandait certes mais tirait trop vite, une fois le missile engagée, sans avoir le temps de bien l’adapter dans l’orbite. Laissant sur leur fin, celles qui croyaient bien prendre leurs pieds.
Et puis vrai !
C’est ainsi que, ma cousine Lobayenne, prise de pitié de son amoureux, fit appel à ses cousins tradipraticiens pour soigner son amant de Premier ministre déchu par la #Séléka, à Libreville, au Gabon, en janvier 2013.
Pour la petite histoire, voici pourquoi je l’affuble de ce qualificatif et comment FaustinArchange Touadera devient quadruple garçon, avec quatre paires de gousses bien achalandés, dont il ne put asseoir la maîtrise. Ne m’en voulez pas. Vous comprenez pourquoi nous savons presque tout de lui car sa libido le conduit n’importe où et l’oblige à tout raconter ou bazarder de son intimité, auprès de ses #Pindoungou et autres #Tiza.
Bref !
C’est dans ces conditions que sous la pluie d’hier, nos éléments placés non loin de ses lieux de fréquentations très intimes, nous informèrent de Lakouanga, du PK5 et du quartier Chef #Kami de Ouango (Local de Sani Yalo , à quelques mètres de la #Ouangolaise), que Faustin Archange Touadera a fait évacuer tous ses biens de Damara, pour les planquer à différents secteurs de la ville de Bangui (Lakouanga, Sagbado/Kina et Ouongo). Tout çà de nuit, comme un sorcier. Nuit du 09 au 10 octobre, samedi à dimanche, sous la pluie. Entre 22h à 4h du matin.
Actes désespérant pour ses proches, qui ne comprennent pas qu’il soit toujours en confidence avec un Sani Yalo, qui, lui, avait sécurisé une partie de ses meubles et effets personnels à #Zongo (RDCongo), en face de Bangui.
Le pire pour le quadruple garçon est que #Déngbè1er, de #Damara ne cesse de pleurer, dans les pagnes de Mama Brigitte, Première des premières dames, qui le lui rend bien, en l’accusant d’être responsable de sa chute programmée.
Ces signes de fin de règne ne seraient-ils que passagers lorsqu’on constate que les Forces de Défense et de Sécurité ne répondent plus à l’appel de la Patrie en danger ? La hiérarchie détournant les moindres subsides alimentant les PGA, la gestion du stock de carburants, les frais induits de Renseignements, et les soldats négociant la vente de leur kalachnikov et chargeurs, à qui pourrait les acquérir, l’un dans l’autre, les mercenaires WAGNER accusés par le Gouvernement d’avoir commis des crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, mordant de plus en plus l’herbe par les racines, la situation sécuritaire est très loin de ce que prétendent ceux-là même qui proclamaient « 80% du territoire maîtrisé », sans combats.
Les jours et heures à venir nous en diront, certainement, mieux….
A suivre……
Lu Pour Vous
Henri Groth

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here