Centrafrique : tirs intenses à Bambari.

0
366

#Bambari (CNC) – Déterminés à faire échouer la cérémonie de la journée mondiale de l’alimentation 2018 à Bambari dans l’#Ouaka, les rebelles de l’UPC d’#AliNDarassa, qui affrontent depuis cet après-midi les forces de l’ordre au nord de la ville, viennent de faire des tirs à l’arme lourde au plein centre-ville de Bambari cette nuit.

Alors que les scènes des combats sont localisées toute la journée vers PK3 sur l’axe de #Bria où les soldats FACA (Force Armee Centrafricaine) affrontent durement les rebelles de l’Unité pour la paix en Centrafrique (#UPC), vers 21 heures locales, les rebelles se sont approchés dangereusement du centre-ville de Bambari jusqu’aux alentours de la gare routière avec des tirs à l’arme lourde intenses.

Cependant, la délégation officielle venue de #Bangui ne peut rien faire face à l’avancée des rebelles qui occupent pratiquement la moitié de la ville cette nuit.

Pour l’heure, les habitants se sont tous terrés chez eux pour éviter d’être des cibles à abattre.

Entre temps, certaines personnes se demandent si la cérémonie aura lieu effectivement ce jeudi 10 janvier.

Le Président Faustin Archange Touadera et son Premier ministre #SimpliceMathieuSarandji, qui devraient arriver sur place demain matin par la voie aérienne, risqueraient de décaler de quelques jours la date de la cérémonie officielle, selon une source gouvernementale contactée par CNC. Autrement dit, la cérémonie se déroulera à huis clos comme prédit.

Rappelons que la journée mondiale de l’alimentation (#JMA), célébrée dans le monde chaque année le 16 octobre, est reportée à plusieurs reprises en République centrafricaine en raison de problème de sécurité préoccupante dans le pays.

Copyright CNC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here