Centrafrique : racheté par Rochefort International Total en RCA devient Tamoil

0
335

Centrafrique : racheté par Rochefort International Total en RCA devient Tamoil

La société basée à Londres et Paris et présente dans plusieurs secteurs d’activités, a finalisé la transaction de rachat des actifs et du passif des activités de distribution des produits pétroliers de la compagnie pétrolière française qui sera opérée par Transafrica Market oil.

Exit TotalEnergies RCA, bienvenue à Tamoil en Centrafrique. De fait, le rachat par la société Rochefort International de la totalité des actions composant le capital de la société Total Centrafrique a été finalisé, apprend-on dans un communiqué de la banque  rendu public ce 29 août 2023. Le réseau de stations-services, les activités de commercialisation des produits pétroliers et de lubrifiants, ainsi que les activités de fourniture de carburant pour l’aviation tombent dans l’escarcelle de Transafrica Market Oil (Tamoil RCA).

« La société, son activité et l’ensemble de ses contrats seront maintenus dans les mêmes termes et conditions, en particulier les contrats commerciaux et ceux des employés, sans discontinuité », assure la société basée à Londres et Paris. En attendant que l’ensemble de ses activités anciennement opérées sous l’enseigne TotalEnergies passent progressivement sous pavillon Tamoil RCA, le groupe Rochefort International a signé deux partenariats de long terme.

Le premier conclu avec TotalEnergies porte sur l’approvisionnement de lubrifiants ; quant au second, signé avec le distributeur camerounais de produits pétroliers Neptune Oil, l’un des principaux leaders de la distribution de produits pétroliers en Afrique centrale, il est relatif au renforcement des capacités d’approvisionnement de Trans Africa Market Oil en produits blancs (Jet, Super et Gasoil).

Tamoil RCA va récupérer les actifs de TotalEnergies en RCA, dont 25% de la Société Centrafricaine de Stockage des Produits Pétroliers, et les dettes de l’État centrafricain à l’égard de Total. Le repreneur va s’employer à redynamiser l’activité dans le pays, plombé par une crise sécuritaire. Sa taille modeste devrait lui permettre de mener une gestion « plus souple et mieux adaptée » que celle d’une multinationale.

Pour le président de la société ; Enguerrand Rochefort, les chantiers de l’entreprise vont s’orienter vers le développement des activités. «Notre reprise de Total Centrafrique illustre notre volonté de développer nos activités dans le pays, en s’inscrivant dans la continuité tout en impulsant un nouvel élan via la relance de l’activité aéroportuaire, la réouverture progressive des stations en province et la sécurisation comme le renforcement des approvisionnements en produits pétroliers, dans le meilleur intérêt de la Centrafrique et des Centrafricains», indique Enguerrand Rochefort, président de la société.

A son ouverture en 2001 en République centrafricaine, Total comptait 25 essenceries dans le pays; mais la conjoncture sécuritaire a amenuisé son expansion bien que la compagnie dispose d’un réseau de 28 stations-services. Rochefort International est une société basée au Royaume-Uni qui opère en Europe et à l’international dans de multiples secteurs d’activités tels que le transport, la logistique, l’éducation, l’industrie, l’énergie, les services, le conseil et le e-commerce. Selon une administratrice, Tamoil RCA va également se concentrer sur le développement des énergies renouvelables et des projets à impact social plus particulièrement pour les femmes et les jeunes.

Ecomatin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici