Centrafrique : quatre groupes armés dissolvent leurs mouvements, selon l’Imposteur de Bangui

0
87

 

QUATRE GROUPES ARMÉS DISSOLVENT LEURS MOUVEMENTS

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation en République Centrafricaine(APPR-RCA) en son article 4 alinéa d, quatre groupes armés ont réaffirmé leur attachement à la République en procédant ce jour mercredi 4 décembre 2022, à la dissolution intégrale de leurs mouvements . Il s’agit du Rassemblement Patriotique pour le Renouveau de la Centrafrique ( RPRC), dirigé par Gotran Djono Haba, du Mouvement des Liberateurs Centrafricains pour la Justice (MLCJ ), mené par Gilbert Toumou Deya, de Union des Forces Républicaines Fondamentales (UFRF) de M.Askin Nzengue et de l’Union des Forces Républicaines.
Nous vous proposons l’intégralité du discours prononcé par le Président de la République à cette occasion.

Bangui, 4 DECEMBRE 2022

Distingués invités ;
Mesdames et Messieurs ;
Je me réjouis de présider cette rencontre historique qui marque une étape cruciale dans le retour de la paix et de la sécurité dans notre pays.

En effet, suite aux concertations constructives menées par la Coordination de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation en République Centrafricaine, et des rapports qui me sont parvenus, j’ai présidé le 14 septembre 2022, une rencontre avec les leaders et Représentants des Groupes Armés.

Au cours de cette rencontre, les leaders et Représentants des Groupes Armés ont confirmé leurs engagements pris dans le cadre de l’APPR et réaffirmé leur volonté d’aller à la dissolution intégrale de leurs groupes respectifs, afin de participer davantage au processus de consolidation de la paix, de la sécurité et de développement de la République Centrafricaine.

Je voudrais a priori apprécier à sa juste valeur, les efforts de tous les acteurs engagés dans le processus global de paix et de sécurité en République Centrafricaine, depuis les négociations à Khartoum, au Soudan, avec l’appui des Garants et Facilitateurs que sont l’Union Africaine, la CEEAC, les Etats de la CEMAC, de la CIRGL et les Nations-Unies.

Cette synergie a participé indéniablement aux actes posés ce jour, par les leaders et Représentants des Groupes Armés, nonobstant les contraintes socio-politiques diverses.

Distingués invités ;
Mesdames et Messieurs ;

L’APPR-RCA, signé le 6 février 2019, à Bangui, dans cette même salle, prévoit en son article 5, alinéa d, la dissolution intégrale des Groupes Armés comme étape finale du long processus enclenché depuis la mise en œuvre du DDRR.

L’acte courageux et patriotique que viennent de poser ce jour, nos Compatriotes, en déclarant formellement la dissolution intégrale de leurs groupes respectifs, constitue une fois de plus la preuve de leurs attachements à l’APPR-RCA afin de répondre aux attentes des filles et fils de notre Nation qui n’aspirent qu’à la paix et à la sécurité, facteurs déterminants et nécessaires du développement de notre pays.

Je prends acte de ces déclarations solennelles devant le peuple et la communauté internationale.

Je réitère mon engagement à soutenir ces décisions et à continuer à œuvrer pour la paix, la sécurité et la réconciliation nationale, avec, bien entendu, toutes les forces vives de la Nation.

Dans tous les cas, tous les autres groupes armés doivent être conscients que c’est la seule voie à prendre pour reprendre pleinement et avec sérénité leurs places au sein du pays de l’Unité, de la Dignité et du Travail.

Je saisis ce moment solennel pour renouveler mon appel aux autres Leaders des Groupes Armés d’emboiter le pas à ces premiers groupes dissouts que je félicite, afin de s’inscrire durablement dans la logique de la République.

Le peuple centrafricain dans son ensemble gardera en mémoire ce jour historique qui justifie mon choix politique fondé sur le dialogue et soutenu à degrés différents par nos partenaires techniques et financiers qui ne cessent de s’investir dans le processus global de consolidation de la paix durable en République Centrafricaine et son amorce de développement intégré.

Vive la République.

Je vous remercie

La Renaissance

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here