Centrafrique : quand le gouvernement des coupe – gorges de Ngrébada refuse d’informer le peuple et de débattre des causes de la pénurie de carburants

0
252
L’image contient peut-être : 1 personne, arbre, moto et plein air
L’image contient peut-être : une personne ou plus, moto et plein air
Fari Tahéruka Shabazz

Après deux heures d’attente dans les locaux de Radio Ndêkê Luka pour débattre sur la thématique brûlante de la pénurie chronique de carburant qui paralyse le pays depuis deux semaines, les journalistes très confus et embarrassés de la situation ont été obligés de s’excuser auprès du RPR.

En effet, devaient prendre part au débat de l’émission Pätärä en plus de moi pour le RPR qui représente l’opposition démocratique, un représentant du gouvernement de Ngrébada, un représentant du parti-État MCU et un représentant de l’association des consommateurs.

Mais les autorités ont fui, fait les morts, et  ne répondant plus au téléphone ou l’éteignant. Personne n’est venu pour le débat. Ils ont fui. Le RPR fait peur.

Je retourne donc au QG pour aller au terrain de l’ UCATEX à 15h pour le grand meeting de sensibilisation de la plateforme citoyenne « Ë Zîngö Bîanî ».

RPR, le travail s’arrête jamais

Fari Tahéruka Shabazz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here