Centrafrique : Quand Evariste Ngamana et le MCU se moquent du peuple et de la situation sécuritaire actuelle

0
475
1. Un communiqué du MCU et de la Plateforme Bê-Oko daté du 20 Décembre 2020 qui relève du non-événement.
2. Au-delà d’une démonstration bancale, cette mouvance politique démontre aux yeux du monde que la vie des Centrafricains ne les concernent pas.
3. Quand, lors de la JMA à Bambari les soldats de l’UPC ont ouvert le feu sur les membres du gouvernement, ils ont pris leurs jambes à leurs cous pour aller se cacher dans la cathédrale sous la protection de la MINUSCA, deux braves policiers avaient alors perdu la vie faisant des veuves et des orphelins.
4. Alors qu’officiellement la JMA n’avait pas été inaugurée par le Chef de l’État qui était encore à Bangui, heureusement pour sa vie, l’événement a aussi été reporté à l’année suivante. Si bien qu’en 2018 nous avons eu deux JMA. La raison évoquée pour ce report, c’est le manque de sécurité. Déjà à l’époque nous déconseillions de maintenir cet événement, mais en vain. Le terrain les a rattrapés.
5. Aujourd’hui, l’insécurité est dix fois pire mais comme la vie des membres de la mangeoire n’est pas menacée, ils nous disent d’aller coûte que coûte aux élections à la date initiale du 27 Décembre 2020 même sous les balles. Vision très cynique de la politique selon le MCU.
Fari Tahéruka SHABAZZ

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here