Centrafrique : près d’un milliard de FCFA détourné par le Maire de Bangui

0
34

Pendant que le député-maire de Dakar, Sall attend son sort devant le tribunal, voilà qu’une histoire vient à nouveau éclabousser M. Emile Gros Raymond NAKOMBO, Président de la délégation spéciale de la ville de Bangui.

C’est l’histoire d’une retro-commission qui a plongé NAKOMBO et le place désormais parmi les détournés patentés centrafricains.

Selon une source proche du dossier et de surcroit sortie de la maison, l’actuel locataire de la Mairie de Bangui a bel et bien touché une retro-commission des mains d’un riche homme d’affaire indien.

Tout est parti d’un récent voyage du Maire à l’extérieur. Celui-ci a rencontré un riche homme d’affaire indien à Paris et les échanges ont soldé à une entente cordiale.

L’indien devra installer une société de transformation de déchets à Bangui. Le Maire sotte sur l’affaire et rassure l’indien de sa disponibilité à l’aider à s’installer et même si possible l’aider à avoir la nationalité centrafricaine.

L’homme demande rapidement une retro-commission et l’Indien ne tarda pas à balancer sur le compte de M. NAKOMBO une forte somme de près d’un milliard de FCFA.

Notons que le Maire de Bangui dispose d’un compte offshore en Suisse.

Notre informateur qui vient de la Mairie de Bangui  n’a pas manqué de souligner plusieurs fausses affaires du Président de la délégation de la ville de Bangui.

Toujours selon lui, M. NAKOMBO a aussi détourné plus de 100 brouettes, près de 300 pelles et bien d’autres matériels  de la Mairie de Bangui, car celui-ci se prépare pour les futures échéances électorales de 2021 même s’il est convaincu qu’il ne pourra jamais être élu.

Les déboires de M. NAKOMBO ne cessent d’être accentués. Il est temps que le Président TOUADERA en prenne conscience.

Boniface METEFARA

Source: coeursuniscentrafrique.over – blog.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here