Centrafrique : pourquoi, les femmes ne manifestent-elles pas un élan de solidarité en faveur de l’une d’entre elles dont l’intégrité et la dignité sont bafouées ?

0
143

 

SIONI YINGO (MAUVAIS ESPRIT) SUR LA RCA par Felix Yepassis-Zembrou

Un vent démoniaque souffle sur notre pays. Et l’on est tenté de croire que le Diable en personne a élu domicile en Centrafrique. Preuve que nous vivons les temps de la fin, prédits par le Souverain Suprême, Créateur tout Puissant de l’univers. En tout cas, je suis sidéré, voire outré par l’audio qui circule sur les réseaux sociaux dans lequel, Sébastien Wenezoui, ministre conseiller de son État, profère des obscénités à l’endroit d’une digne et valeureuse femme du Centrafrique, madame Thérèse Dejean, qui, pour mémoire, fut la première magistrate, et première procureure de la République. Une dame qui, durant tout son riche et élogieux parcours professionnel, n’a jamais trempé dans la politique politicienne, ni adhéré à une quelconque formation politique. Aujourd’hui, si son premier enfant, Patrick Dejean, fils de l’ancien ministre des Affaires étrangères et ambassadeur Maurice Dejean (une avenue à Bangui porte cet illustre nom) est membre de l’URCA, un parti d’opposition, c’est son choix. Si Sébastien Wenezoui et Patrick Dejean, tous deux fils du Centrafrique, s’entre-déchirent ou s’entretuent sur le terrain politique, cela ne doit pas pour autant exposer une mère, à des insanités gratuites sur les réseaux sociaux. Je suis indigné, non seulement parce que c’est un manque de respect vis-à-vis de la femme, mais aussi parce que cette femme dont il s’agit, est la petite sœur de ma mère, par conséquent ma tante en qui j’ai une profonde affection.
Et puis, pourquoi ce silence assourdissant de la gent féminine devant une atteinte aussi flagrante à l’intégrité et à la dignité de la femme ?
En son temps, le président Jean-Bedel Bokassa disait : « Lorsqu’on insulte un soldat, c’est toute l’armée qu’on a insultée ». Alors, pourquoi, les femmes du Centrafrique ne manifestent-elles pas un élan de solidarité en faveur de l’une d’entre elles dont l’intégrité et la dignité sont bafouées, sachant que tous, nous sommes nés d’une mère ?
Que Dieu libère la RCA de l’emprise du chef de ce monde , « Satan le Diable qui, tel un lion rugissant, rôde et cherche à dévorer ».

Toufa. FYZ

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici