Centrafrique : Moloua proteste suite à la publication du Rapport de l’Ong « Welt Hunger Hilfe » plaçant la RCA au 114ème rang sur 118 des pays à risque de famine

0
224
PROTESTATION DE LA RCA PAR RAPPORT A L’ENQUETE DE WHH
Le premier ministre, chef du gouvernement monsieur Félix MOLOUA a exprimé la protestation du gouvernement suite à la publication des indicateurs de l’ONG Welt Hunger Hilfe WHH qui placent la RCA au 114e rang sur 118 et en même temps en pays à risque de la famine. Il était assisté du ministre de l’agriculture et du développement rural Monsieur Eric REKOSSET-KAMOT.
Le chef du gouvernement centrafricain l’a fait au cours d’une audience qu’il a accordé ce Mardi 22 Mars 2022 à Monsieur Emmanuel Octave BANANEZA, directeur pays par intérim de l’organisation WHH.
Le locataire de l’immeuble PETROCA a demandé au directeur pays de lui expliquer la méthodologie de l’enquête qui a permis d’arriver à ce rang qui met le pays à risque de la famine.
Prenant la parole, Monsieur BANANEZA a rappelé que son organisation a commencé à faire ce genre de publication depuis 2006 et qu’elle se base sur les données fournies par des organisations internationales qui publient souvent des rapports sur les Etats du monde. Il a reconnu qu’il y a des manquements dans la méthodologie de travail et qu’il regrette cela. Il préconise une amélioration pour les prochaines enquêtes.
Le premier ministre ainsi que le ministre de l’agriculture ont tour à tour exprimé le refus de ces résultats et ont exigé au directeur-pays de faire parvenir cette protestation auprès du siège de son ONG. « la RCA dispose des organes pour mener des enquêtes de ce genre. Nous avons un institut centrafricain des statistiques. Vous auriez pu faire des enquêtes sérieuses avant de publier vos résultats… Nous voudrons que vous le fassiez savoir à votre organisation » a dit monsieur Félix MOLOUA.
Il a exhorté son hôte du jour à prendre attache avec le directeur général de l’ICASEES.
Ministère de l’Economie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here