Centrafrique : « Mobilisation citoyenne contre le manque d’électricité » : le régime illégal et illégitime de Bangui lâche ses communicants contre le porte – parole du GTSC Paul Crescent Béninga !

0
138

 

Centrafrique : Communiqué de mise en garde du Mouvement :

Action – Réaction

La jeunesse centrafricaine a suivi avec intérêt, la sortie hasardeuse sur Facebook et dans les groupes wathsap de l’éternel porte-parole de la société civile en la personne de Monsieur Crésent BENINGA dont lequel il projette une manifestation le mercredi 10 avril 2024 devant la société ENERCA pour la question de l’électricité et l’eau combien même vital pour tout le peuple centrafricain.

La jeunesse centrafricaine a pris acte de ses intentions républicaines. Malheureusement, en filigrane le projet caché tend à déstabiliser le pays à travers la projection de cette manifestation. Aussi, la société civile ne pourrait –elle pas opter pour une rencontre avec les autorités compétentes avant d’envisager une démarche à la voyoucratie ?
Par ailleurs depuis la prise de pouvoir de son Excellence, Professeur Faustin Archange TOUDERA, la jeunesse centrafricaine a constaté avec satisfaction les avancés dans le domaine de la production Energétique passer de 37 Mégawatt en 2016 à 105 Mégawatt en 2023.

Notons que la perturbation actuelle est due aux travaux des autres composantes des projets financés par les bailleurs à savoir la phase de la digitalisation de réseau électrique qui a un impact sur le tout le système interconnecté Bangui-Boali dont les travaux sont encore en chantier. Ce qui, lors des paramétrages a cramé le transformateur du groupe 3 de Boali 1 avec les effets de la chaleur.

Ainsi donc, nous remercions très sincèrement son Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat Professeur Faustin Archange TOUADERA, le Premier Ministre Chef du Gouvernement à travers sa lettre de mission au Ministre du Développement de l’Energie et des Ressources Hydraulique qui ne ménage aucun effort dans ce domaine. Aussi, remercions-nous toute l’équipe de la Direction Générale de l’ENERCA toujours à pied d’œuvre pour améliorer la qualité de la fourniture d’électricité au peuple centrafricain.

Eu égard à tout ce qui précède, nous invitons Monsieur BENINGA à revenir à la raison et d’arrêter de se laisser manipuler par la branche intellectuelle de la CPC qui utilise son canal de la société civile pour déstabiliser le pays.
Nous demandons très humblement aux forces de l’ordre de ne pas s’impliquer pendant la manifestation projetée par ce dernier et de le laisser à la merci de la jeunesse centrafricaine qui l’attendrait à bras ouvert le Mercredi 10 avril 2024 devant le siège de l’ENERCA.
NB : L’équipe d’Action-Réaction est priée de prendre les dispositions nécessaires dans les lieux de fréquentation de ce criminel à col blanc.

D’ailleurs nous l’informons que ses multiples messages dans les groupes wathsap et Facebook serviront de pièce jointe à la jeunesse pour une pétition sollicitant au Ministère de l’enseignement supérieur de lui retirer l’agrément de création de l’institut privé à sica 3 dont il est le fondateur.

Et en attendant une équipe sera chargée de perturbée l’administration de cet institut aussi comme il préconisait faire devant l’ENERCA. Soutien au Président de la République Faustin Archange TOUADERA; Soutien au Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Soutien au Ministre du Développement de l’Energie et des Ressources Hydrauliques ; Soutien au Conseil d’Administration de l’Enerca. Soutien au DG de l’Erneca .

Lu Pour Vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici