Centrafrique : « meurtres de trois journalistes russes »: saviez – vous que l’un des suspects s’appelait Valery Zakharov, conseiller en sécurité d’un certain Touadéra ?

0
348

Lu pour vous

 

JDD  le 26 janvier 2019, modifié à 22h36 , le 26 janvier 2019

 

Par Antoine Malo

 

ENQUETE – Arrivés de Moscou en Centrafrique, trois journalistes ont été tués l’été dernier, officiellement par des bandits. Ils enquêtaient sur un groupe de mercenaires lié au Kremlin. Un faisceau d’éléments troublants indique qu’ils sont en réalité tombés dans un guet-apens orchestré en Russie.

Le 30 juillet 2018, un pick-up fend la brousse sur la piste menant de Sibut à Dékoa, en République centrafricaine. A bord, outre le chauffeur, trois journalistes russes : Kirill Radchenko, Alexander Rastorguiev et Orkhan Dzhemal. Mandatés par une fondation financée par Mikhaïl Khodorkovski, opposant notoire à Vladimir Poutine, ils sont arrivés l’avant-veille en Centrafrique pour y enquêter sur les activités de Wagner, un groupe de mercenaires liés au Kremlin et présents sur des théâtres d’opération stratégiques pour Moscou, tels l’Ukraine ou la Syrie.

Un guet-apens orchestré en Russie

Le lendemain matin, les corps des trois hommes sont retrouvés au bord de la piste de latérite. Officiellement, ils ont été victimes de « coupeurs de route », des brigands issus des milices qui ont mis le pays en coupe réglée depuis 2013. Une version qui ne convainc pas tout le monde. Des détails ne collent pas, des indices interpellent. Pour vérifier si ces soupçons sont fondés, la fondation Khodorkovski lance bientôt une vaste contre-enquête.

Ses conclusions, auxquelles le JDD a eu accès, racontent une tout autre histoire. Selon un faisceau d’éléments concordants, les trois journalistes sont tombés dans un guet-apens orchestré en Russie. Impliqués dans l’affaire : Alexandre Sotov, un instructeur militaire basé à Saint-Pétersbourg, Valeriy Zakharov, un ex-membre du KGB devenu conseiller du président centrafricain Faustin-Archange Touadéra, ou encore Kirill Romanovski, un drôle de reporter dont les missions épousent étrangement les pérégrinations du groupe Wagner….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici