Centrafrique : M. le ministre d’état Zingas, sur quelles normes la DCSE s’était – elle fondée pour construire ou/et réhabiliter des bâtiments scolaires depuis 93 à ce jour ?

0
72

 

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE MINISTRE D’ÉTAT CHARGÉ DE L’ÉDUCATION NATIONALE À L’OCCASION DU LANCEMENT DE L’ATELIER DE VALIDATION DES NORMES DE CONSTRUCTION DES BATIMENTS SCOLAIRES.

 

 

Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement;

Mesdames et Messieurs les membres du cabinet ministère de l’éducation nationale et ceux du ministère de l’urbanisme.

Madame la responsables du projet PUSEB financé par la Banque Mondiale.

Monsieur le Président de l’ordre des architectes de Centrafrique.

Monsieur le Président de l’ordre des ingénieure de Centrafrique.

Distingués invités, mesdames et messieurs, chers participants.

C’est avec un réel plaisir que je prends la parole à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de l’atelier de validation des normes de construction, réhabilitation et équipements des infrastructures scolaires en République.

En effet, l’un des problèmes auquel est confronté le système éducatif de notre pays depuis plusieurs décennies est l’absence des normes en matière de construction, réhabilitation et équipement des infrastructures scolaires c’est-à-dire des bâtiment, des salles de classes, bureaux, salles de réunions, logements administratifs et mobilier.

Ce qui nous amène à constater sur le terrain, des constructions anarchiques et hors normes, constituant non seulement un danger pour nos élèves et le personnel enseignant mais un frein à l’élan des réformes engagées depuis un certain temps par le Gouvernement que dirige Monsieur Félix MOLOUA Premier Ministre, Chef du gouvernement sous la très haute impulsion de son Excellence professeur Faustin Archange TOUADERA , grand maître des lettres et des arts qui fait l’accès, de la qualité et de l’inclusivité de l’éducation, son cheval de bataille.

L’atelier qui réuni ici et pendant quatre (4) jours les experts des différents ministères sectoriels, de la société civile concernés, par la question des normes et ceux de l’éducation nationale permettra à tous de se pencher sur les thématiques suivantes :

1- Les aspects Pédagogiques ;
2- Les aspects architecturaux et structuraux ;
3- Les aspects hygiéniques, sanitaires et environnementaux ;
4- Les aspects sécuritaires ;
5- Les aspects d’équipements scolaires ;

C’est pourquoi je vous demande d’être assidu et participatif afin de mettre à la disposition du ministère dont j’ai la charge, un document normatif national, définissant toutes les règles de mise en œuvre pour un meilleur avenir de notre système éducatif.

Je terminerai mes propos en remerciant notre partenaires privilégié la Banque Mondiale pour ses multiples appuis en faveur de l’école Centrafricaine en général et pour la tenue dudit atelier en particulier.

Je déclare ouvert, l’atelier de validation des normes de construction, réhabilitation et équipement des infrastructures scolaires en République Centrafricaine.

Je vous remercie.

Lu Pour Vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici