Centrafrique : M. le Gangster de Bangui, que reprochez – vous au Sergent – Chef Patrick Ngaïkosset ?

0
1047

L’ARRESTATION DE PATRICK NGAIKOSSET ALIAS SADDAM PAR LE RÉGIME TOUADERA.

L’on assiste ces derniers temps à des dérives du pouvoir d’où la question de savoir est-ce il y’a la panique dans le navire ? Des arrestations dirigées par les anciens éléments de la garde du Général d’Armée François font croire qu’effectivement le régime Touadéra touche à sa fin. Mais diantre que s’est-il passé ?
Ça fait presque 1 mois l’on se souvient que Mme Nicole NAMSE née NGAIKOSSET était décédée suite à une incendie perpétrée par les éléments des Requins à son domicile au quartier Gobongo. Mais ce qui nous préoccupe aujourd’hui est l’arrestation du Sergent-Chef Patrick NGAIKOSSET Alias SADDAM. Les circonstances de cette arrestation nous laisse pantois, car nous sommes le 08 Avril 2020 le jour le Sergent-Chef NGAIKOSSET était chez lui au PK 12 derrière la Gendarmerie où logeait ce sous-officier. Bien qu’il était malade sous la véranda quand trois (03) véhicules de la garde prétorienne de Touadéra investissent son domicile sans mandat du Procureur pour le prendre manu militari et jeter comme un malfrat presque un sac de manioc dans le véhicule pour être conduit à la SERD. Où il sera torturé et tabassé correctement sans procès ni être entendu par le parquet et au finish il sera transféré le 10 Avril 2020 à la célèbre prison du Camp de Roux où il est désormais.
La famille NGAIKOSSET se pose des questions pour savoir les réelles motivations de cette arrestation. Est-il aussi accusé de complot contre Touadéra ?
Car, ceux qui ont été appréhendés chez le Ministre du Tourisme sont affichés sur les panneaux publicitaires comme des trophées de guerre mais pour lui que lui reproche-t-on ? Au moment où nous mettons cet article nous sommes informés depuis Paris que les jeunes du 4ème arrondissement comptent rebondir sur cette affaire qui sent un règlement de compte de la part de Touadéra.

Francis NGARO

Lu Pour Vous

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here