Centrafrique : M. Dondra, comment déconcentrer le Contrôle Financier avec des « grands commis de l’Etat et de braves ménagères » ?

0
300

Bangui, 24 Mai 2019- (LANOCA)- Les reformes des finances publiques se poursuivent. Une initiative du ministère des finances et du Budget de la République Centrafricaine lancée en 2017 dans le cadre du projet « Trésor, Budget et Système d’Information » – (TBSI).

Une conférence est organisée ce 24 mai 2019 à Bangui, sur le thème : le contrôle financier déconcentré en régime de Budget- de Programme. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation sur les reformes en cours en matière des finances publiques, a indiqué Gildas Henou, chef de mission et expert en comptabilité publique.
Trois experts sont intervenus pour parler des enjeux de la déconcentration de l’ordonnancement en régime de budget- programme, le contrôle financier en régime de budget et le rôle du contrôleur financier dans les établissements publics. Une rencontre riche en enseignements pour les représentants des ministères sectoriels invités pour la circonstance.

Selon, le directeur du contrôle financier au ministère de finances et du budget, Bienvenu Betianga, qui a présenté le module sur la déconcentration de l’ordonnancement, cette déconcentration revêt un enjeu capital pour la transparence, l’efficacité de l’action publique en matière des finances et de contrôle interne et externe en matière de finances publiques.

Bienvenu Betianga, directeur du contrôle financier

Nous osons croire que cette déconcentration va alléger le contrôle financier au sein du ministère de tutelle- les contrôleurs financiers à leur tour doivent être efficaces dans les procédures de l’ordonnancement des dépenses – cette efficacité doit être accompagnée des moyens conséquents à mettre à la disposition des contrôleurs financiers ( local décent de travail – moyens de transports etc )

Le projet TBSI lancé en Septembre 2017 se termine en septembre 2019 . Il est financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par Expertise France.

C’est important de mettre en place une gestion optimale des finances publiques et du rôle central que celles-ci jouent pour développer une politique budgétaire axée sur des objectifs et la transparence.

Un séminaire d’appropriation des reformes des finances publiques est programmé le 12 juin 2019 à Bangui.

Arsène- Jonathan Mosseavo.

Lonaca

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here