Centrafrique : L’UPC renforce sa position militaire dans le Haut-Mbomou

0
615
Centrafrique : L’UPC renforce sa position militaire dans le Haut-Mbomou

Centrafrique : L’UPC renforce sa position militaire dans le Haut-Mbomou

MBOKI, le 25 avril 2020 (RJDH)—Une centaine d’hommes armés se présentant comme des éléments de l’UPC d’Ali Darass sont présents depuis deux semaines à Mboki, dans le Haut-Mbomou au sud-est du pays a appris le RJDH de sources généralement bien informées.

De sources locales, des hommes bien armés réputés proches d’Ali Darass ont fait leur irruption depuis presque deux semaines dans la commune de Mboki, localité située à 75 km de la ville d’Obo dans le Haut-Mbomou. Ils sont basés dans les locaux de la gendarmerie de la ville. Après avoir convoqué une réunion avec les leaders communautaires, ils ont rassuré la population de ne pas paniquer.

« Nous sommes là avec nos nouveaux rebelles, mais jusque-là, ils continuent de nous montrer la bonne facette », nous rapporte une source locale.

« Depuis lundi passé, le nouveau général et sa troupe ont regroupé toutes les autorités locales pour leur faire lire le décret d’Ali Darass qui les a fait venir jusqu’à Mboki », témoigne une autorité locale sous couvert d’anonymat. Et lui de renchérir,  poursuit cette autorité, ce décret a été signé à Ndassima depuis le mois de février 2020.

A leur tête, l’autoproclamé Général de Division Hassan Abdoulaye Guenderou, il a procédé à de nouvelles nominations dans l’appareil sécuritaire de la ville, indique une autre source bien introduite.

Même s’ils affichent une attitude inoffensive, il n’en demeure pas moins que les habitants de la ville de Mboki se montrent inquiets. « Cette situation surgit dans un contexte où l’UPC avait déjà renforcé sa position à Bambouti, et ce, malgré les multiples mises en garde du gouvernement et de la MINUSCA», a fait savoir une source religieuse à Obo.

RJDH

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here