Centrafrique : l’Union européenne dote le ministère de la justice de deux véhicules !

0
91
LE DEPARTEMENT DE LA JUSTICE DOTE DE NOUVEAUX MOYENS ROULANTS
Le ministère de la justice a accueilli ce jeudi 02 juin 2022, la cérémonie de remise du dernier lot des véhicules acquis sur dons de l’Union Européenne au gouvernement centrafricain. Ces véhicules flambants neufs viennent compléter les autres qui ont été mis à la disposition des différents services relevant du ministère de la justice dont les besoins en moyens roulants sont pressants.
La cérémonie de cette remise de véhicules a été présidée par le ministre d’Etat en charge de la Justice, de la promotion des droits humains et de la bonne gouvernance, Docteur Arnaud Djoubaye Abazene assisté de l’Inspecteur Général des Services Judiciaires, Joseph Bindoumi, du Procureur Général près de la Cour d’Appel de Bangui, Eric Didier Tambo, et de quelques membres du cabinet dudit ministère.
Il s’agit de deux (2) véhicules Pick-up de marque Toyota Hilux qui sont remis aux magistrats Bindoumi et Tambo respectivement, l’Inspecteur Général des Services Judiciaires et Procureur Général près de la Cour d’Appel de Bangui par le patron de ce département.
Pour le ministre d’Etat Docteur Djoubaye, ces dons n’ont été possibles que grâce aux plaidoyers faits par le gouvernement centrafricain auprès des différents partenaires. C’est ainsi que l’Union Européenne toujours attentive aux plaintes notamment celles du ministère de la justice, a répondu positivement pour les mettre à la disposition du gouvernement centrafricain.
Selon le patron de la Justice, ces moyens roulants vont permettre aux heureux bénéficiaires de sillonner les différentes juridictions de la République centrafricaine afin d’encadrer les magistrats sur le plan pédagogique et disciplinaire.
S’adressant à l’Inspecteur Général Joseph Bindoumi, le ministre d’Etat a indiqué qu’en augmentant ces moyens de travail, toutes les juridictions centrafricaines pourront dorénavant recevoir les missions d’inspection de services judiciaires. Au Procureur général près de la Cour d’Appel de Bangui, Docteur Djoubaye de lui signifier qu’il a cette mission d’encadrer les magistrats des différentes juridictions centrafricaines et, avec l’acquisition de ce moyen roulant, il pourra mieux effectuer sa mission dans ses zones de juridiction ; tout en rappelant aux bénéficiaires le devoir des magistrats à savoir la dignité et la respectabilité qu’ils doivent inculquer à leurs jeunes collègues.
Le ministre d’Etat Djoubaye n’a pas manqué de demander à ses deux collaborateurs de sanctionner les magistrats qui seront absents de leurs lieux de travail dès lors que l’autorité de l’Etat est restaurée sur la quasi-totalité du territoire national.
Pour finir, le ministre a remercié le gouvernement dirigé par le Premier ministre Félix Moloua et le Président de la République Faustin Archange Touadera pour les efforts consentis pour la bonne marche de la justice en République centrafricaine.
Prenant la parole à son tour, l’Inspecteur Général des Services Judiciaires Joseph Bindoumi a remercié ministre d’Etat, Docteur Djoubaye et, au passage le Premier ministre Moloua et le Président de la République, président du Conseil Supérieur de la Magistrature Touadera pour les efforts pour redynamiser les services judiciaires en Centrafrique.
Selon le magistrat Bindoumi, « Le ministre D’Etat a animé avec beaucoup de succès les projets sectoriels sur la justice centrafricaine. Aujourd’hui c’est le tour de l’Inspection Générale des Services Judiciaires de bénéficier de ces moyens roulants ».
Avant de renchérir que, « Beaucoup de gens ne savent pas le rôle de l’Inspection Générale des Services Judiciaires. C’est le rôle de gendarme pour la bonne marche de la justice centrafricaine. Et quand il y a un manquement, il doit se remettre au ministre d’Etat pour des conduites à tenir ».
En conclusion, le magistrat Bindoumi a fait savoir qu’avant, son service loue les véhicules pour aller en mission mais avec ces dons, il ne va plus se poser ce problème de moyens de déplacement. Tout en encourageant le ministre d’Etat de poursuivre dans la même lancée afin de doter d’autres juridictions des moyens roulants.
Rappelons qu’il s’agit du deuxième lot des dons remis au gouvernement centrafricain après le premier lot remis l’année dernière grâce aux soutiens financiers de l’Union européenne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here