Centrafrique : l’UE accorde un financement de 4 millions d’euros pour appuyer la démocratie

0
92

L’Union Européenne (UE) accorde une enveloppe de 4 millions d’euros à la République Centrafricaine à travers le fonds de l’accord politique de paix et de réconciliation. Le Chef de l’Etat Faustin Archange Touadéra, est en visite à Bruxelles en Belgique et a rencontré mardi 5 février les hauts responsables européens.

A l’agenda de cette mission, la signature de la convention de financement du programme d’appui à la démocratie à hauteur de 4 millions d’euros. Le document va être paraphé par le ministre de l’Economie, Félix Moloua et le directeur général du développement et de la coopération internationale, Stéfano Manservici en présence du président Faustin Archange Touadéra.

La ministre de la Défense nationale centrafricaine, Marie-Noëlle Koyara intervient ce 6 février devant le Comité Militaire de l’Union Européenne, organe composé des représentants des chefs d’état-major des 28 Etats membres de l’Union.

La délégation va également rencontrer les ambassadeurs des 28 Etats membres après du comité politique et de sécurité de l’Union Européenne. La visite prendra fin avec une conférence-débat sur l’accord de paix de Khartoum et les défis pour la République Centrafricaine.

Cette visite de haut niveau, la toute première depuis la signature de l’accord de paix de Khartoum, va permettre au Chef de l’Etat centrafricain, Faustin Archange Touadéra de rencontrer le président de la Commission de l’Union Européenne Jean-Claude Juncker, la Haute représentante Vice-présidente, Federica Mogherini et le Président du Parlement européen, Antonio Tajani.

RNL

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here