Centrafrique : l’Ong américaine The Sentry condamnée par la justice centrafricaine pour « diffamation » suite à la publication de son dernier rapport intitulé « Les Architectes de la Terreur » ?

0
596

 

Le glas de la justice a sonné contre l’organisation dénommée THE SENTRY condamnée coupable de diffamation

L’organisation internationale américaine dénommée, THE SENTRY, spécialisée dans la publication périodique des faux rapports sur un pays ou une personnalité politique, a été finalement condamnée par la justice pour diffamation, et surtout les fausses allégations portées contre le Ministre d’Etat, Dr Arnaud DJOUBAYE ABAZENE. C’est suite à un rapport orienté contre la RCA et certaines personnalités centrafricaines que ces accusations gravissimes, ont causé des préjudices qui méritent d’être réparés. L’organisation internationale THE SENTRY est condamnée aux dépens qui doivent servir à l’accusé la somme de 500.000.000 francs CFA à titre de dommages et intérêts.

Conformément à l’article 138 du Code Civil qui dispose que : « Tout fait quelconque de l’homme qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé, à le réparer ». Concernant la publication dudit jugement, il est établi que les faits allégués par l’organisation dénommée THE SENTRY dans son faux rapport de juin 2023 et imputés au Ministre d’Etat Dr Arnaud DJOUBAYE ABAZENE, ont été diffamatoires à son endroit ; que ce rapport mensonger a été publié de par le monde et lu par plusieurs personnes ; qu’afin d’atteindre un large public.

La justice a ordonné à THE SENTRY la publication de ladite décision judiciaire à travers les réseaux sociaux utilisés par elle-même. Par ces motifs, la justice a statué publiquement, par défaut à l’égard de la prévenue THE SENTRY en matière correctionnelle et en premier ressort. Sur l’action publique, THE SENTRY a été déclarée coupable de diffamation au sens des articles 133 et 145 du Code pénal.

C’est du moins une victoire pour l’accusé qui a été cité à tort dans ce faux rapport de THE SENTRY, une organisation qui est à la solde de certaines puissances qui sont contre la stabilité et le développement de la RCA. Comment peut-on laisser THE SENTRY continuer aisément ses rapports biaisés contre un pays ou une personnalité ? Ce n’est pas pour la première fois que cette organisation machiavélique fait preuve de partialité dans ce que nous pouvons qualifier d’imputation fortuite contre une personnalité.

THE SENTRY est démasquée dans ses sales besognes par la justice. Et c’est ici le lieu de prouver à l’opinion nationale et internationale que cette organisation à vocation partisane, n’est plus crédible de dresser un rapport dont nous savons tous que l’objectif voulu est celui de ternir l’image d’une personnalité ou d’un pays. THE SENTRY va-t-elle continuer son sale aventure ? En attendant qu’elle soit jugée pour d’autres dossiers judiciaires, cette organisation « criminelle » doit réparer les atteintes causées au Ministre d’Etat, Dr Arnaud DJOUBAYE ABAZENE.

Le glas de la justice a sonné !

Lepotentielcentrafricain

Lu Pour Vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici