Centrafrique : l’Imposteur et le Criminel de Bangui très souriant de réceptionner les travaux de réhabilitation de l’inspection générale de l’armée financés par la Minusca !

0
28
CEREMONIE DE REMISE DES BÂTIMENTS RÉHABILITÉS DE L’INSPECTION GÉNÉRALE DE L’ARMÉE NATIONALE À BANGUI
Faisant de la Reconstruction de l’Armée une de ses priorités, le Chef Suprême des Armées Faustin Archange TOUADERA a rehaussé de sa présence dans la matinée du 14 mai 2024, au Ministère de la Défense, la cérémonie de remise officielle des bâtiments réhabilités de l’Inspection Générale de l’Armée Nationale.
Financée par la MINUSCA, la réhabilitation et construction d’un bâtiment annexe est le fruit de l’excellence de ses relations avec le Gouvernement Centrafricain dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Défense.
Pour la Représentante Adjointe du Secrétaire Général des Nations-Unies Madame Joane ADAMSON, la construction et la réhabilitation de ces deux bâtiments visent à créer les conditions optimales de travail à l’Inspection Générale de l’Armée Nationale.
Ce soutien de la MINUSCA s’inscrit dans la même vision du Président de la République de doter la République Centrafricaine d’une armée professionnelle, bien formée et gouvernée par un contrôle démocratique, redevable et efficace.
Dans son allocution de circonstance, le Ministre de la Défense et de la Reconstruction de l’Armée Rameau Claude BIREAU, la présence du Chef de l’Etat à cette cérémonie témoigne de son engagement à bâtir une armée républicaine, bien formée, bien équipée et disciplinée.
Placée sous l’autorité du Ministère de la Défense, l’Inspection Générale de l’Armée est un organe de contrôle dont la mission principale est de veiller à l’application des lois et règlements. Cette institution, dans son rôle de bonne gouvernance, a eu à effectuer des missions de sensibilisation dans les zones de Défense notamment à Bouar et à Berberati. Il a affirmé que l’Inspection Générale de l’Armée reste le socle de la promotion de la bonne gouvernance et de l’amélioration des conditions de vie des militaires centrafricains.
La construction et la réhabilitation de ces bâtiments offre à l’Inspection Générale de l’Armée un environnement propice pour mener à bien la mission qui est la sienne.
Interrogé par la presse au terme de cette cérémonie, le Président de la République a livré ses impressions en ces termes : « ces deux bâtiments vont créer de bonnes conditions de travail à l’Inspection Générale de l’Armée. Comme vous savez l’Inspection Générale de l’Armée occupe une place très importante dans la reconstruction de l’armée que nous voulons républicaine, bien formée au service de la nation. Et cette armée doit être disciplinée et pour cela nous avons besoin d’un organe de contrôle pour que le règlement soit respecté. C’est pourquoi les gens qui y travaillent ont besoin d’être dans de bonnes conditions pour aller sur le terrain et voir ce qui s’y passe, écouter la population sur le respect des règlements qui régissent notre armée. C’est ce qui crée la confiance entre le gouvernement et la population et l’institution qui doit jouer ce rôle, c’est l’Inspection Générale de l’Armée ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici