Centrafrique : l’Imposteur de Bangui en mission de villégiature à Tunis aux frais de la princesse

0
88
LE PRESIDENT TOUADERA A PRIS PART A L’OUVERTURE DE LA 8è CONFERENCE DE TOKYO POUR LE DEVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE
Après le Kenya en 2016, la 8e Conférence de Tokyo sur le Développement de l’Afrique de Tunis , a tenu toutes ses promesses avec la participation de 18 Chefs d’État et de 30 chefs de Gouvernement du continent. Parmi les Invités de marque conviés à cette rencontre de haut niveau, l’on notait la présence du Président de la République Pr Faustin Archange TOUADERA, 7du Premier ministre du Japon Fumio KUSHIDA, et le Président en exercice de l’Union Africaine et Président du Sénégal, MACKY SALL.
Ce que l’on peut retenir de cette conférence, c’est l’annonce de la mise à la disposition des pays africains de 30 milliards de dollars par le gouvernement japonais. Ces fonds sont destinés au financement de plusieurs projets de développement censés contribuer au relèvement de l’économie des pays du continent mise en mal par la pandémie du COVID 19.
Au cours des travaux présidés par KAÏSS SAÏED Président de la Tunisie, chaque chef d’Etat présent ici à Tunis a eu l’occasion de prendre la parole au nom de son pays. L’occasion a permis au Président de la République Pr Faustin Archange TOUADERA de présenter les efforts fournis par son gouvernement, lesquels ont permis à la République Centrafricaine de se relever non seulement après la pandémie du COVID 19, mais surtout après plusieurs années de crise militaro-politique.
Par ailleurs, en marge des travaux de cette 8e conférence de Tokyo sur le développement de l’Afrique, le Président de la République a eu un entretien avec Madame AHUNNA EZIAKONWA, Administratrice Adjointe du Programme des Nations Unies pour le Développement(PNUD) et Directrice Régionale pour l’Afrique. Passionnée par les questions de l’égalité et du genre, Madame AHUNNA EZIAKONWA a échangé avec le Chef de l’Etat sur la promotion des Jeunes Entrepreneurs en RCA car son institution gère un programme annuel de 1,2 milliards de dollars de projets de développement dans 46 pays africains.
La Renaissance
Lu Pour Vous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here