Centrafrique : les révélations sur les rumeurs d’arrestation de l’ancien président François Bozizé

0
354

Au Tchad, la rumeur était persistante mais elle s’est avérée fausse. Depuis hier, plusieurs sources ont indiqué la présence de l’ancien président centrafricain, François Bozizé dans le sud du Tchad. Il s’agit d’une rencontre qui devait avoir lieu entre l’ancien chef de l’Etat et des émissaires de la communauté économique des états de l’Afrique centrale (Ceeac). Mais au final, François Bozizé a préféré envoyer des émissaires. Les précisions de notre correspondant à N’Djaména, Madjiasra Nako. ______________________________________

François Bozizé avait rendez-vous ce lundi avec une délégation de haut niveau de l’Afrique centrale à Moundou, la principale ville du sud du Tchad. Mais arrivé à la lisière de la frontière entre la Centrafrique et le Tchad, l’ancien président qui a regagné la rébellion, méfiant, a préféré envoyer une délégation comprenant entre autres, son fils, Jean-Francis Bozizé et le ministre Maxime Mokome. La délégation composée du président de la commission de la Ceeac, des partons de services Tchadiens et Angolais s’est entretenu avec les émissaires de Bozizé sur leurs intentions par rapport au retour de la paix. De bonnes sources, Abakar Sabone, une des figures de la rébellion qui ne se trouvait pas loin de la frontière tchadienne, s’est aussi entretenu avec la délégation qui est attendue dans les jours à venir à Bangui puis au Soudan où se trouvent d’autres insurgés centrafricains. Le tout c’est d’obtenir une bonne disposition des acteurs centrafricains dans la perspective du prochain sommet sur la Centrafrique prévu le 2 mars prochain. MN – N’Djaména-

RFI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here