Centrafrique : Les rebelles de 3R pillent les religieux et boutiques à Bohong

0
374

BANGUI, 24 mai 2019, (RJDH)—La ville de Bohong s’est vidée de sa population après une scène de pillage organisée par des éléments de 3R.
Une attaque des éléments de 3R est signalée à Bohong depuis mardi dernier vers 14 heures GMT. Ils ont investi la ville avant de se retirer deux jours après. L’attaque de ces éléments a fait 7 morts et 3 blessés dans la ville et plusieurs endroits ont été pillés, selon des sources humanitaires.
Une source humanitaire a rapporté au RJDH que le presbytère et la maison des sœurs de l’église Catholique ont été mis à sac. « Les religieux ont été pillés. Les rebelles ont emporté trois ordinateurs, une moto, une somme d’environ 1.350.000 FCFA. Mais ils n’ont pas pu démarrer le véhicule », a rapporté cette source.
Pour le moment, la ville de Bohong est déserte. Les habitants se dirigent vers Bouar.
L’attaque des éléments de 3R dans la région de Paoua a fait au moins 34 morts mardi soir, en représailles à la mort d’un éleveur peuhl suite à un conflit avec des agriculteurs.
Le RJDH cherche toujours à entrer en contact avec les responsables de ce groupe armé, signataire de l’accord de Paix et qui a pourtant déposé la liste de tous ces éléments éligibles au désarmement la semaine dernière.
Fridolin Ngoulou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here