Centrafrique : les raisons du coup d’état du lieutenant Jerry Rawlings en 1981 étaient moindres que celles que nous imposent le criminel Touadéra et ses mercenaires du Groupe Wagner et rwandais

0
211
31 décembre 1981

Renversement du gouvernement de Hilla Limann au Ghana

Texte rédigé par l’équipe de Perspective monde


Jerry John Rawlings

Un coup d’État orchestré par le lieutenant Jerry John Rawlings entraîne le renversement du président ghanéen Hilla Limann. Le gouvernement élu démocratiquement de Limann était au pouvoir depuis un peu plus de deux ans.

Lors des élections du 18 juin 1979, le People’s National Party (PNP), une formation de gauche, remporta une fragile majorité en chambre. Son chef, Hilla Limann, fut élu président de la troisième République le 8 juillet après un second tour de scrutin. Il fut alors invité à former le gouvernement. Le 24 septembre, le Conseil des forces armées révolutionnaires (AFRC), présidé par Rawlings, procéda à la passation des pouvoirs aux mains des civils. La cohésion au sein du PNP était néanmoins faible, en partie parce qu’il était composé d’une députation dont les orientations idéologiques étaient parfois conflictuelles. Ces divisions suscitèrent des désaccords sur les politiques nationales. En outre, les problèmes économiques du pays, qui suscitent des inquiétudes, incitent l’AFRC à garder un oeil vigilant sur le gouvernement. L’administration Limann ne parvient d’ailleurs pas à remettre l’économie sur ses rails. L’inflation est galopante et le premier budget déposé prévoit un déficit important. La tension devient intenable, tant pour la population que pour les militaires. Le 31 décembre 1981, le lieutenant Rawlings renverse le gouvernement qu’il juge responsable de cette période de régression. Un Conseil provisoire de la défense nationale, qui suspend la Constitution et élimine les partis politiques, est instauré. Rawlings dit vouloir restaurer la dignité humaine des Ghanéens, notamment en luttant contre la corruption et l’inflation. Il instaurera un régime autoritaire et répressif mais son équipe, appuyée par les institutions internationales, réussira à appliquer des politiques qui contribueront à redresser l’économie nationale et à améliorer la situation des citoyens.

https://perspective.usherbrooke.ca

Lu Pour Vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici