CENTRAFRIQUE : LES GARANTIES ET LES CONDITIONS IMPOSEES A BOZIZE AVANT SON DEPART DU TCHAD POUR LA GUINEE BISSAU ?

0
197
CENTRAFRIQUE : LES GARANTIES ET LES CONDITIONS IMPOSEES A BOZIZE AVANT SON DEPART DU TCHAD POUR LA GUINEE BISSAU
SANGBILEGUE—L’ancien Président centrafricain François Bozizé est en Guinée Bissau depuis le 04 mars 2023. De sources autorisées, ce dernier a reçu des garanties pour lui, sa famille et ses proches avant de se plier. Mais ces avantages sont accompagnés de plusieurs conditions que devra respecter le patron du KNK.
Faustin Archange Touadéra a réussi à éloigner Bozizé des frontières de la RCA. Cet habitué de la rébellion dont la présence au Tchad ne rassurait pas Bangui, est en Guinée Bissau depuis deux jours.
Plusieurs sources concordantes indiquent que l’ancien chef de l’Etat centrafricain a eu d’importantes garanties pour lui et ses proches avant de s’envoler pour son nouveau pays d’exil.
La prise en charge de l’exilé a été fortement discutée et un compromis a été trouvé, selon une source diplomatique, « il avait subi beaucoup de choses lors de son dernier exil.
Il a posé la question de sa prise en charge et les organisations sous régionales et certains chefs d’Etat ont soutenu. Je puis vous dire qu’un compromis est trouvé et il aura l’essentiel pour mieux vivre comme ancien chef d’Etat. Une villa lui a été donnée, un véhicule de déplacement, des mains d’œuvre, garde du corps et des fonds bien contrôlés pour des besoins immédiats », explique cette source.
La même source a indiqué que l’avenir de l’ancien chef d’Etat a été aussi discuté, « il y a des craintes que Bozizé soit inquiété par la justice mais là-dessus, il a eu des garanties importantes. Il est vrai qu’il a des dossiers mais cela devra se gérer politiquement. Pour le moment, il n’est pas question de quoi que ce soit allant dans ce sens », confie-t-elle.
François Bozizé aura aussi des visites de sa famille mais les demandes devront être soigneusement étudiées, « ce n’est pas tout le monde qui viendra en Guinée Bissau pour rencontrer l’ancien chef d’Etat. Les visites seront filtrées pour éviter tout désagrément ».
Selon nos sources, l’ancien président a aussi discuté du sort de ses principaux lieutenants dont certains de ses fils et quelques acolytes civils, « pour le moment, il est question de savoir où se trouvent tous ses fils surtout ceux qui sont impliqués dans sa dernière aventure. Pour les civils qui l’ont suivi, on sait où ils sont. Il a été convenu que pour le moment, ceux qui sont installés dans des pays proches, soient maintenus mais contrôlés. Leur prise en charge entant que refugiés politiques continuera par les organisations indiquées. Mais ils sont interdits de rentrer dans le pays pour quelque raison que ce soit », a expliqué une source diplomatique au ministère centrafricain des affaires étrangères.
Ces garanties ont été accordées à l’ancien Président contre plusieurs conditions. En effet, selon nos informations, François Bozizé depuis Bissau devrait éviter de prendre la parole publiquement pour aborder des questions centrafricaines et s’éloigner de la politique du pays.
Il lui a aussi demandé d’arrêter tout contact avec les groupes armés et tout soutien aux initiatives de déstabilisation de la RCA. Selon la source au sein du ministère centrafricain des affaires étrangères, « Bozizé devra se retirer de la tête de la CPC. Même si cela n’est pas encore fait officiellement, ce retrait est obligatoire. S’il ne respecte les conditions données, il perdra tout ».
L’éloignement de Bozizé des frontières de la RCA est inscrit en première ligne des conditions mises sur la table par le pouvoir de Bangui. Il a été repris par plusieurs organisations sous régionales voire par les Etats Unis qui posent aussi le départ des mercenaires russes comme un préalable au maintien de leur aide en faveur de la RCA.
Touadéra va-t-il faire un pas après le départ de Bozizé du Tchad ? Les prochains jours nous édifieront.
Romain de Sangbilegué-Info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici