Centrafrique : les en – dessous de l’expulsion des 8 sujets camerounais accusés de falsification de faux documents administratifs

0
164

Il faudrait préciser que ces 8 faussaires de nationalité Camerounaise et 3 Complices Centrafricains parmi lesquels on soupçonnerait les beaux frères du ministre de la sécurité publique, ont été sous les verrous en attendant la procédure judiciaire pour une comparution devant une juridiction compétente. Mais à la dernière minute, ils ont été purement relaxés sur ordre du ministre de tutelle. Selon les sources d’information, proches du cabinet, ce dernier aurait fait obstruction dans les enquêtes des officiers de police judiciaires (OPJ) qui voulaient en finir avec le réseau des mafieux Camerounais qui font du beurre sur le dos du peuple centrafricain.
Selon les informations, le ministre Wanzet aurait ordonné au Directeur de l’OCRB de lui ramener dans son bureau les 3 autres compatriotes séance tenante, il aurait demandé à son beau frère le nommé LETTO Vivien de rentrer tranquillement chez lui et qu’il saura comment lui ramener la machine et les cachets. Et les 8 ressortissants Camerounais auteurs de falsification et de contrefaçon des documents administratifs ont été rapatriés sans suivre la procédure légale prévue par la loi….

Affaire à suivre

L’hirondelle.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here