Centrafrique : les dernières nouvelles du président de l’UNIR Henri – Marie Dondra !

0
668

 

« DE LA MÉDIOCRITÉ À LA HONTE, HENRI MARI DONDRA, S’HUMILIE EN S’ATTAQUANT AUX AUTORITÉS CENTRAFRICAINES AU POUVOIR

Tels un mendiant, avant les élections présidentielles de 2016, Henri Mari Dondra suppliait Simplice Mathieu Sarandji à cet époque Directeur de campagne du candidat Faustin Archange Touadera afin de l’admettre dans l’équipe de campagne du candidat.
Chose dont Sarandji ne voulait pas. Et grâce à la plaidoirie d’un homme politique influent auprès du président Touadera dont nous ne dévoileront pas l’identité, Henri Mari Dondra fut accepté dans le cercle de Touadera.

Lors de la campagne électorale de 2016, Dondra ne voulait pas vraiment s’afficher dans les grandes manifestations politiques car il voulait à tout prix cacher son visage et pour jouer les traître comme d’habitude car selon certaines indiscrétions il ne croyait pas à la victoire du président Faustin Archange Touadera et voulait jouer à Volte face en cas de la victoire de Dologuele.

En tant que bon escroc politique et manipulateur, après la victoire du président Touadera, Henri a réussi à travers ses jeux de passe passe et avec le concours de ses nombreux féticheurs a gagner la confiance du président de la République. Le chef de l’État lui a alors donné le portefeuille ministériel des finances pendant plus de 10 ans. Il en a profité pour s’enrichir illicitement en détournant des véhicules de l’État, des centaines de millions donnés par des partenaires de la RCA et en faisant le trafic illicite des matières premières. Il y’a quelques années le président de la République a jugé nécessaire de lui confier la gestion du gouvernement malheureusement une année plus tard, le nom de Dondra fut citer dans de nombreuses malversations financières des cas de fraude, et même des viols sur mineures. Ne pouvant plus supporter cette honte que Dondra fait subir à la République, le chef de l’État a été obligé de le pousser à la démission. En partant du gouvernement avec la honte sur tout le corps, ce pauvre pingouin s’en est allé en mûrissant la haine, la colère et la jalousie contre le pouvoir en place au point de s’en prendre aux hommes politiques proches du président Touadera alors qu’il avait toujours la casquette du MCU le parti au pouvoir. Dondra collaborait avec les membres de la CPC auprès desquels il livrait des informations du pouvoir et en payant des faux journalistes pour pouvoir écrire de fausses informations contre le pouvoir en place, parmi lesquels le journal Corbeau News qu’il finance à auteur de plusieurs millions pour inventer des fausses histoires sur les autorités du pays.

Il y’a quelques mois, les services de renseignement ont pu mettre la main sur des preuves qui impliquent Dondra dans le financement du journal en ligne corbeau news.
Des factures de transfert d’argent via western Union et MoneyGram envoyé à Alain NZILO le directeur de publication de ce torchon en ligne appelé corbeau news Centrafrique.

Ce journal financé par Dondra, Virginie Baikoua, les opposants au régime en place et la CPC a pour but principal de déstabiliser le pouvoir en place à travers la diffusion des messages de haine, de la désinformation et pour la plupart des fausses informations contre certaines personnalités du pays.

Dondra se croyant malin oublie que l’État Centrafricain possède actuellement un service de renseignement solide qui trace et met en écoute ses appels téléphoniques ainsi que ceux de ses proches collaborateurs traîtres.
Plusieurs preuves de sa contribution et collaboration avec les ennemis de la République ont déjà été relevé ce n’est qu’une question de temps pour mettre fins à ses agitations ainsi que ceux de ses proches.

Il est aussi important de signaler que la Ministre Virginie Baikoua une pute de Dondra restant dans le gouvernement continue de jouer au traître en glissant des informations à son copain Dondra une fois dans ses bras. Il est temps pour un nettoyage profond du gouvernement de la 7e République.

La suite au prochain numéro… »

Lu Pour Vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici