CENTRAFRIQUE : LE PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE CONVOQUE UN CONCLAVE POUR RASSURER LES CACIQUES DU MCU DE SA FIDELITE AU CHEF DE L’ETAT

0
71
CENTRAFRIQUE : LE PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE CONVOQUE UN CONCLAVE POUR RASSURER LES CACIQUES DU MCU DE SA FIDELITE AU CHEF DE L’ETAT
SANGBILEGUE—Mathieu Simplice Sarandji, Président de l’Assemblée Nationale et Secrétaire Exécutif National du parti au pouvoir, a convoqué d’urgence tous les caciques du parti et du régime à un conclave qui se tiendra du 28 au 29 octobre 2022. De sources autorisées, ce dernier voudrait clarifier sa position sur un certain nombre de dossiers brulants.
Le conclave convoqué par Sarandji fait débat parce qu’il intervient dans la foulée de la publication des décrets limogeant la Présidente de la Cour Constitutionnelle. En clair, il n’en est rien. Il n’y aura pas de démission de Sarandji de la tête du parti au pouvoir. Le parti veut resserrer les coudes en mettant fin aux divisions et attaques internes pour faire face ensemble à la résistance qui se construit en face par rapport au projet du 3ème mandat.
Quelques heures avant de convoquer ce conclave, le Secrétaire Exécutif du MCU a présidé une réunion à laquelle ont participé les ténors du régime. Selon nos informations, lors de cette réunion le Président de l’Assemblée Nationale a juré de n’avoir pas l’intention de se présenter à la prochaine présidentielle comme le font savoir les rumeurs de ces derniers jours. C’est dans ces conditions que le bureau aurait proposé à Sarandji de faire cette clarification devant tous les principaux organes du parti afin de mettre fin à ces rumeurs qu’un cadre du MCU et proche du Président de l’Assemblée Nationale qualifie « d’infondée ».
Le conclave du PK22 est donc essentiellement consacré à la clarification de la position du Président de l’Assemblée Nationale à qui on prête des ambitions présidentielles et des intentions de s’opposer à l’idée d’une nouvelle Constitution et donc d’un troisième mandat.
Une source proche du Premier Ministre (Numéro 2 du parti), précise qu’il sera aussi question pour Sarandji de réitérer sa fidélité au Chef de l’Etat, « il est sous le feu des critiques qui viennent généralement de l’intérieur alors pour mettre fin à tout cela, il faut cette clarification sur le projet de la nouvelle constitution et sur son soutien à la logique du MCU et du Chef de l’Etat. Nous voulons un rassemblement fort pour faire face à la résistance qui s’organise en face », a expliqué ce proche de Moloua.
D’autres sujets de moindre importance lié à l’organisation et aux prochains défis électoraux seront abordés lors de cette rencontre de deux jours. Les sources liées au Président de l’Assemblée Nationale, contactées par Sangbilegué-Info n’ont pas souhaité commenter ce dossier. Au moment où nous mettons sous presse, le MCU prend les dispositions nécessaires pour que les responsables provinciaux puissent venir à Bangui dans le délai.
Rody de Sangbilegué-Info
Lu Pour Vous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here