Centrafrique : le président de Kelemba / PDS Aurélien Simplice Zingas annonce la participation de l’UFDO aux prochaines élections locales

0
96

ALLOCUTIONDE L’UNION DES FORCES DEMOCRATIQUES DE L’OPPOSITION (UFDO)
Bangui, 30 mars 2024

Excellence, Monsieur le Professeur Faustin Archange TOUADERA, Président de la République, Chef de l’Etat ;
Très Honorable, Monsieur Simplice Mathieu SARANDJI, Président de l’Assemblée Nationale ;
Monsieur Félix MOLOUA, Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;
Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République ;
Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;
Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Chefs de Mission Diplomatique accrédités en République Centrafricaine ;
Honorables Députés ;
Monsieur le Président de la Délégation Spéciale de la Ville de Bangui ;
Mesdames et Messieurs les Leaders des Partis politiques, chers collègues ;
Messieurs les Responsables des plateformes des confessions religieuses ;
Mesdames et Messieurs les Responsables des Centrales Syndicales et des Organisations de la Société Civile ;
Distingués invités en vos rangs et grades, tout protocole observé ;
Mesdames et Messieurs ;

Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat,
A l’occasion du troisième anniversaire du second mandat de Votre accession à la Magistrature Suprême de notre pays, l’Union des Forces Démocratiques de l’Opposition (UFDO), regroupant les Partis KELEMBA/PDS, MLPC courant originel, PUR, P.N.C.N, U.D.E.C.A, C.D.R.C, et certaines personnalités politiques indépendantes par ma voix, voudrait tout d’abord vous adresser ses vives et chaleureuses félicitations, et se réjouir du grand honneur qui lui est fait en l’invitant pour la deuxième année consécutive à prendre la parole lors des manifestations commémorant ce grand événement démocratique.
Notre présence parmi Vous aujourd’hui prouve à suffisance que notre plateforme l’UFDO s’est désormais imposée dans le paysage politique centrafricain de manière constructive et durable, comme un interlocuteur patriotique et crédible.
Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat,
Les leaders de l’UFDO ne cesseront de Vous témoigner leur reconnaissance car la naissance de notre plateforme a été possible grâce à Votre vision, à Votre esprit de tolérance ainsi que Votre sens élevé de main-tendue.
En effet, au sortir des élections que Vous avez remportées sans bavure, Vous avez ouvertement manifesté Votre volonté de rassembler toutes les centrafricaines et tous les centrafricains à Vos côtés autour d’un seul objectif : le développement de notre très cher et beau pays, la République Centrafricaine, en organisant un Dialogue Républicain sincère pour une réconciliation nationale et une cohésion sociale durable. Ce faisant, Vous avez testé et mis à l’épreuve la sincérité, l’amour de la patrie des uns et des autres.
Ainsi, nous, partis politiques de l’opposition, avons décidé de quitter la COD 20.20 et l’opposition radicale pour marquer notre attachement aux valeurs démocratiques de la République, notre légendaire disponibilité à œuvrer pour la paix, la cohésion sociale, l’unité et la réconciliation nationale.
Ainsi, l’UFDO a été créé pour faire la politique autrement en privilégiant toujours l’intérêt supérieur de la nation.
Nul n’est besoin de rappeler que c’était une décision très courageuse dans un esprit patriotique, malgré les multiples pressions, nous avons décidé en toute souveraineté de prendre part au Dialogue Républicain afin d’apporter notre modeste contribution à la recherche de solutions appropriées aux maux qui gangrènent notre pays.
Aujourd’hui, plus que jamais, le train de la sécurité, de la paix et du développement est lancé avec Vous comme conducteur avisé de la locomotive pour nous amener vers un avenir meilleur et radieux.
En effet, nous avons constaté une nette amélioration de la situation sécuritaire sur l’ensemble du territoire national, le renouveau et la vitalité de notre diplomatie par Votre désignation par Vos Pairs de la CEEAC comme Médiateur dans la crise gabonaise et Votre Présidence de la Conférence des Chefs d’Etats de la CEMAC, la montée en puissance effective de nos forces de défense et de sécurité intérieures (FDSI), l’organisation du referendum constitutionnel qui a abouti à la l’adoption et à la promulgation de la Constitution du 30 aout 2023, ouvrant ainsi la voie de notre pays à son entrée dans la 7ème République, la révision du Code électoral qui permet désormais d’organiser les élections locales, l’Intégration pour la première fois de 1.500 enseignants dans la fonction publique, l’augmentation de prime de craie, le lancement du programme de cantines scolaires dans nos écoles et la digitalisation de nos écoles.
Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat,
L’UFDO voudrait annoncer solennellement ici et maintenant sa participation à ces élections municipales et régionales.
Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat,
A l’issue du plébiscite obtenu au referendum, Votre Excellence a bien voulu mettre en place un gouvernement d’ouverture dans lequel une place de choix a été réservée à l’UFDO en nommant son Président, Ministre d’Etat en charge de l’Education Nationale.
Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat,
C’est le lieu ici de vous remercier très sincèrement et de vous témoigner solennellement haut et fort notre gratitude et toute notre reconnaissance pour cette marque de confiance.
L’UFDO qui avait déjà prédit un bouleversement à venir du paysage politique centrafricain après le vote du référendum Vous assure de son soutien dans le cadre de cette dynamique que Vous venez d’enclencher.
Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat,
C’est sur ces propos que je termine la déclaration de l’UFDO.
Vive la République ! Que Dieu protège notre cher et beau pays !
Je vous remercie pour votre très aimable attention.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici