Centrafrique : le Parti Démocratique Centrafricain exige la relève de Mme Valentine Rugwabiza de la Minusca et le retrait du contingent rwandais

0
70

 

APPEL A MOBILISATION

Peuple Centrafricain,
Il faut préserver lorgueil patriotique et sauver la République

Jusqu’en 2012,, tu as vécu aux rythmes d’humiliations, d’exclusions, de bestialisassions et de déshumanisation, mais tu es resté debout. De mars 2013 à janvier 2014, le sanguinaire régime de la coalition seleka t’a fait ployer l’échine, et depuis 2016, le pouvoir TOUADERA veut te mettre à genoux. Après les mercenaires de la société Wagner qui ont mis à feu et à sang le pays, maintenant, ce sont les Rwandais qui sont en passe de devenir les maîtres de Centrafrique, avec option de réduire le pays en un Etat vassal, parce que le Président TOUADERA, voulant saccrocher éternellement au pouvoir qui lui a été donné en 20152016 et quil a volé en 20202021, a conclu un deal avec son beaupère, le Président KAGAME du Rwanda, lequel devrait financer son référendum constitutionnel, contre bradage du pays : concéder peuple, territoire, espace aérien, sol, soussol et les diverses ressources naturelles au Président KAGAME, c’estàdire transformer Centrafrique en féodalité.

Quelle que soit ton extrême pauvreté, quelle que soit ta faiblesse militaire, le jaloux orgueil patriotique tinterdit de subir une telle autre humiliation que TOUADERA et son beaupère veulent tinfliger.

Lobéissance reste et demeure un devoir national, sous condition que le souverain se comporte en bon père de famille ; mais, si celuici se comporte en vulgaire bandit de grand chemin, en criminel, en prédateur insouciant de tes richesses naturelles, la désobéissance devient une impérative obligation pour te libérer dun tyran qui met la République en danger.

En Centrafricains patriotiquement orgueilleux et jaloux, nous sommes tenus de faire preuve dune farouche détermination, dune très forte volonté de mobilisation pour dénoncer, condamner et rejeter cette féodalité qui dilatoirement se met en place.

Par entités sociopolitiques, unanimement et collectivement,
Organisons toutes les manifestations autorisées par la Constitution de la République pour dire NON à cette vassalisation,

Adressons des pétitions, mémorandums à la communauté internationale, dénonçant lingérence KAGAME
,
Demandons officiellement à Son Excellence Mr le Secrétaire Général des Nations Unies,

La relève de la Dame RUGWABIZA Valentine, Représentante Spéciale du Secrétaire Générale des Nations Unies et Cheffe de la MINUSCA,

Le retrait du contingent rwandais de la MINUSCA

Dénonçons

Laccord de défense entre Centrafrique et le Rwanda,

le deal et les pactes secrets entre les Présidents TOUADERA et KAGAME .

La République en danger nous exige un brin dorgueil patriotique pour la défendre et la sauver.

DEBOUT, ET DEFENDONS LA REPUBLIQUE

WAFIO Jean Serge
Président Fondateur du PDCA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here