Centrafrique : le neveu de feue Albertine Bikossé échappe à une tentative d’assassinat à Sibut

0
435

Des informations de sources locales et indépendantes ont rapporté à notre rédaction que le neveu de la septuagénaire Albertine Bikossé, froidement abattue, il y a à peine un mois, par les supplétifs russes du Groupe Wagner à la solde du Gangster de Bangui au village Kpabé à 7 Km de Sibut, un certain Igor Ngaïssé a échappé miraculeusement à un assassinat, le 25 janvier 2021.

En effet, ce jour – là, un soldat russe suffisamment drogué s’est rendu vers 11 heures à son domicile à Sibut, chef – lieu de la préfecture de la Kémo, sis derrière le siège du parti – état dénommé MCU, appuyer sur la gâchette et ouvrir le feu sur sa femme et ses sœurs qui ont réussi à s’évaporer dans la nature.  Le mercenaire de Touadéra et Ngrébada est rentré alors dans la maison où malade, Igor gardait le lit. Ces sources ont affirmé et soutenu que le pauvre a  eu la vie sauve grâce à l’obscurité qui régnait dans la chambre.  Le russe est sorti et s’est mis à tirer  dans les autres chambres. Profitant des bruits des tirs, Igor a réussi à se sauver par la fenêtre.

Alertés par les détonations, la gendarmerie, la police, les FACA  ainsi que les autres éléments russes basés à Sibut sont immédiatement  intervenus afin de dissuader le criminel.  Ces compatriotes ont présenté leurs excuses à Igor et lui ont tendu un billet de 5000cfa pour lui permettre d’acheter et remplacer ses rideaux,  détruits du fait des 13 tirs des balles. Une aide que Igor a tout naturellement refusée de prendre.

Albert Yougou depuis Krébédjé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here