Centrafrique : le Mouvement Citoyen Alingbi Awè demande au gouvernement et à l’assemblée nationale de se saisir du dossier « Vladimir Tittorenko »

0
71

Communiqué /004/04/2021

Par le jeu des relations bilatérales, la Fédération de Russie et la République du Rwanda assistent les forces armées centrafricaines dans la reconquête de l’intégralité de notre pays la RCA, longtemps occupée par des mercenaires. Cet appui multiforme, sans doute salutaire est à encourager et à saluer à sa juste valeur pour le meilleur de notre pays en partage.

Pour autant, cette assistance n’est pas un blanc-seing donné à l’Ambassadeur de la Fédération de Russie, pays partenaire certes, pour s’autoriser à prendre position sur les affaires de politique exclusivement inter-centrafricain.

Le mouvement Citoyen ALINGBI AWE regrette et dénonce avec vigueur, la diplomatie d’ingérence de l’ambassadeur de la fédération de Russie tendant à entamer l’honneur et la fierté nationale. Cette immixtion dans les affaires internes est en violation des dispositions de la Convention de Vienne dont nous faisons ici un rappel :

Art. 41

  1. Sans préjudice de leurs privilèges et immunités, toutes les personnes qui bénéficient de ces privilèges et immunités ont le devoir de respecter les lois et règlements de l’Etat accréditaire. Elles ont également le devoir de ne pas s’immiscer dans les affaires intérieures de cet Etat.
  2. Toutes les affaires officielles traitées avec l’Etat accréditaire, confiées à la mission par l’Etat accréditant, doivent être traitées avec le Ministère des Affaires étrangères de l’Etat accréditaire ou par son intermédiaire, ou avec tel autre ministère dont il aura été convenu.

De ce fait, nous demandons au gouvernement et la représentation nationale de se saisir de cette question pour que des dispositions nécessaires soient prises afin que ne se reproduise plus pareille situation. La dignité de toute la nation centrafricaine est à ce prix.

Vive la République Centrafricaine

Fait le 29 avril 2021

Le Chargé de la stratégie

Clindor Hervé NGOKO GONGOLO

Téléphone : +33 755388292

Communiqué-29-avril-2021

Cliquez sur le lien ci – dessus pour lire le communiqué en PDF !

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here