Centrafrique : le lycée de Miskine à Bangui manque d’entretien

0
121

mardi 3 octobre 2023 12:40

Les bâtiments du lycée de Miskine construits et réhabilités il y a 2 ans, amorcent déjà un délabrement. Face à cette situation, certains élèves appellent leurs pairs à en faire un bon usage et demandent aux autorités éducatives de veiller sur ce joyau.

Le décor que présente actuellement le lycée de Miskine n’est guère reluisant. Certaines grilles de la clôture sont emportées, la peinture des bâtiments n’est plus éclatante, des tuyaux d’évacuation d’eau sont cassés, des latrines impropres. Certains apprenants pointent du doigt le mauvais comportement de leurs pairs.

« Prendre soin de l’établissement »

« Auparavant, le lycée n’était pas ainsi. J’ai vu qu’entre nous les élèves, nous écrivons sur les tables-bancs et le mur. Je demande à mes collègues de respecter les principes de cette école. Si nous en prenons soin, nos frères même nos enfants viendront étudier dans ce lycée », a conseillé Malachie, élève en classe de première.

-Lire aussi : Bangui : le lycée d’Etat des Rapides en passe de disparaître ?

Sous certaines paillotes de permanence et dans des salles de classe, l’on peut voir des plafonds troués, des tables-bancs cassés et des ampoules grillées. Les élèves déplorent cette situation et appellent les responsables de l’établissement à l’aide.

« C’est déplorable de voir notre lycée dans cet état. Auparavant, les censeurs sensibilisaient les élèves à prendre soin des salles. Je demande à l’administration de veiller sur ces bâtiments. Il faut que les salles de classe soient propres pour notre santé », a relevé un élève en classe de terminale sous couvert de l’anonymat.

La proviseure du lycée de Miskine a indiqué qu’elle cherche un partenariat pour refaire la peinture des bâtiments. Réhabilité en 2021, le lycée de Miskine avait bénéficié d’un nouveau bâtiment de 2 étages contenant 30 salles de classe, des matériels didactiques et sa clôture a été refaite.

RNL

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici