Centrafrique : « le gouvernement face aux représentants des travailleurs pour anticiper sur les conséquences socio – économiques de la guerre en Ukraine »!

0
179
RCA : DES DISPOSITIFS POUR ANTICIPER ET CONTENIR LES CONSEQUENCES ECONOMIQUES DE LA CRISE RUSSO-UKRAINIENNE
Le ministre des Finances et du Budget M. Hervé NDOBA a présidé en son cabinet la mi-journée du jeudi 05 mai 2022 la réunion du comité de veille par rapport aux conséquences économiques de la crise russo-ukrainienne.
En effet, suite à la crise de l’Ukraine qui persiste depuis février 2022, le premier ministre chef du gouvernement centrafricain M. Félix MOLOUA a pris un arrêté mettant en place un comité de veille par rapport aux conséquences de cette crise sur l’état du pays le 11 Avril 2022. Ce comité a pour objectif d’identifier les principaux impacts de la crise sur la RCA dans les domaines économique, politique, diplomatique et sécuritaire; d’analyser les effets de la crise dans ces différents domaines en lien avec les finances publiques, le commerce extérieur et de proposer toute mesure permettant au gouvernement de faire face aux effets de la crise.
Le ministre des Finances était assisté de son homologue du commerce et de l’industrie Mme Léa MBOUA Koyassoum Doumta. D’entrée de jeu, le grand argentier centrafricain a affirmé que  » ladite rencontre s’inscrit dans le cadre des actions entreprises par le gouvernement pour anticiper et contenir les effets de la crise. On doit agir en urgence. » Pour le représentant du patronat centrafricain GICA,  » les impacts de cette crise sont déjà perceptibles sur les importations des opérateurs économiques centrafricains suite aux mesures restrictives prises par les autorités camerounaises. ». A cet effet, il propose que le gouvernement échange avec les autorités camerounaises.
Pour le représentant des travailleurs centrafricains, le contrôle de prix doit être renforcé sur les prix des produits locaux afin d’éviter toute inflation. Un comité technique a été mis en place, après ces échanges, pour approfondir la réflexion sur la production, la transformation, la commercialisation, la distribution des produits locaux. Ce comité se réunira le vendredi 6 Mai 2022 sous la présidence du ministre des finances et du budget. Mme le ministre du commerce et de l’industrie a conclu en disant que  » cette crise est l’occasion de mettre en évidence le génie centrafricain… » Un travail est en cours au ministère du commerce pour établir la liste des produits qui subissent la hausse des prix. Afin de permettre à la population de suivre l’évolution de ce travail une conférence de presse sera organisée le samedi 7 Mai 2022 à cet effet.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here