Centrafrique : le Gangster de Bangui lâché par Poutine !

0
150
LES CAROTTES SONT CUITES POUR LE REGIME DE TOUADÉRA, POUTINE LE LACHE.
1. Finalement la fuite de Fidèle NGOUANDJIKA était justifiée, Poutine rappelle son ambassadeur Vladimir TITTORENKO à cause des dégâts causés par les mercenaires russes de WAGNER sur l’image de la Russie à l’international.
2. La pression se fait plus forte sur Moscou qui n’arrive plus à supporter les embargos économiques qu’on lui impose à cause de TOUADÉRA.
3. Les Russes ont appelé Paris pour leur dire « D’accord, on quitte la RCA mais en retour baissez la pression ». Le deal a été accepté par les Occidentaux. TOUADÉRA est mis hors jeu. Tout est fini.
Fari Tahéruka Shabazz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here