Centrafrique : le « Farfelu » rend son tablier « Cent – Jours » après l’Imposture de l’Imposteur de Bangui

0
109
DISCOURS DU PREMIER MINISTRE FIRMIN NGREBADA LORS DE LA REMISE DE SA LETTRE DE DÉMISSION
– Excellence Monsieur le Président de la République,
J’ai eu le plaisir et le privilège de travailler avec vous.
J’ai, aussi, eu le plaisir de travailler avec les Ministres que vous avez bien voulu nommer, suite à la signature de l’APPR/RCA, une équipe qui a bénéficié de votre réel appui.
C’est avec fierté et engagement sans réserve que je vous ai servi et servi la République Centrafricaine.
Mais vu qu’au plan politique, il y a eu un événement important, votre brillante réélection à la magistrature suprême de l’Etat pour un nouveau mandat de cinq ( 5 )années, je me dois de répondre aux usages républicains qui veulent que je vous remette, en cette circonstance, ma démission et celle du gouvernement que j’ai dirigé sous votre haute impulsion.
C’est pourquoi, je vous remets ce jour ma démission et celle du gouvernement.
Après cette démission que je viens de formuler et dont je vous remettrai à l’instant le texte, je tiens à vous exprimer, Monsieur le Président de la République, toute ma reconnaissance et gratitude pour la confiance et le soutien que vous m’avez apportés dans l’accomplissement de cette délicate et haute mission.
Tout en vous renouvelant ma loyauté et fidélité, je reste et demeure à votre disposition pour toute mission en lien avec la poursuite de la reconstruction de la République Centrafricaine.
Merci Monsieur le Président de la République.
Lu Pour Vous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here