Centrafrique : le DG de Tam – oil arrêté sur instructions du ministron Piri Arthur Bertrand et détenu à la SRI ?

0
119

 

 

« L’arrestation du Directeur Général de Tam – oil, sur instructions du Ministre de l’Énergie, Monsieur Bertrand Arthur Piri, marque une étape significative dans la défense de l’intégrité et de la dignité de la République centrafricaine (RCA). Cette décision fait suite à des déclarations irresponsables et infondées de la part du DG de Tamoil/Total, prétendant qu’il n’y avait pas de JetA1 pour ravitailler les avions en RCA, appelant ainsi à une suspension des vols vers Bangui.

Le DG de Tam – oil a gravement entaché l’image de la RCA en diffusant des informations mensongères sur la disponibilité du carburant d’aviation. Ces affirmations ont non seulement mis en cause la crédibilité du pays sur la scène internationale, mais ont également tenté de créer un climat de peur et d’incertitude.

Le Ministre de l’Énergie Bertrand Arthur Piri a réagi avec fermeté à ces accusations infondées, affirmant qu’il y avait suffisamment de JetA1 à Bangui pour au moins deux mois, en attendant l’arrivée des barges en provenance de Kinshasa début juillet. Le Ministre a souligné que les actions de Tam – oil  visaient à déstabiliser la RCA, un comportement inacceptable de la part d’une entreprise opérant dans le pays.

L’incarcération du DG de Tam – oil à la Brigade de Recherche et des Investigations est une décision salutaire qui démontre que la RCA ne tolérera pas les tentatives de sabotage économique et les campagnes de désinformation. Cette action du gouvernement reflète un engagement ferme à protéger la souveraineté nationale et à garantir le bon fonctionnement des services essentiels, notamment le transport aérien.

Il est impératif que les entreprises étrangères opérant en RCA respectent les lois et les règlements du pays, et contribuent positivement à son développement. Le comportement du DG de Tam – oil est une insulte à la République et à son peuple, et la réponse du Ministre de l’Énergie montre que la RCA mérite et exige le respect.

En saluant la décision du Ministre Bertrand Arthur PIRI, nous réaffirmons notre soutien à toutes les mesures prises pour protéger l’image et les intérêts de la RCA. Bravo à la République centrafricaine pour cette réaction courageuse et appropriée face à des tentatives de déstabilisation.

Cette affaire doit servir de leçon à tous ceux qui tenteraient de nuire à la réputation et à la stabilité de la RCA. La vigilance et la fermeté des autorités nationales sont essentielles pour maintenir la dignité et la souveraineté du pays. »

Lu Pour Vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici