Centrafrique : le député To – Sah – Benza et l’ancien ministre Leffa soupçonnés d’avoir monnayé la disparition de l’une des tablettes de l’ANE

0
373

Le 21 juillet 2020,  l’une des tablettes de l’ANE destinée à enrôler les électeurs à l’école Pétévo dans le 6ème arrondissement de la ville de  Bangui a été volée. Selon les informations en notre possession émanant de sources locales, l’ANE centrale soupçonne le député sortant Augustin TO-SAH BENZA radié du RDC et le candidat du MCU aux législatives dans la première circonscription électorale du 6ème l’ancien ministre Franky Gaby LEFFA, le débauché de l’UNDP. Ces sources affirment et soutiennent que le député TO-SAH et son complice LEFFA auraient remis 500.000fr à l’agent tablette qui se trouve actuellement dans les geôles du commissariat du 6eme arrondissement pour  faire disparaître l’appareil. L’enquête est en cours.

Affaire à suivre….

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here