Centrafrique : le départ de l’ancien président François Bozizé du Tchad signifie la fin de la présence du Groupe Wagner, selon la CPC

0
256

 

Le Président François BOZIZÉ a quitté N’djaména le 03 Mars 2023 dans la matinée à la demande du gouvernement américain en accord avec le Président Mahamat Idriss Deby Itno de la République du Tchad. Il se trouve depuis hier dans la capitale de la Guinée Bissau où il a été bien reçu.

Le départ du président François BOZIZÉ du Tchad a été négocié par les Américains avec le Président du Tchad comme moyen de permettre à TOUADÉRA de donner pour sa part le gage de sa volonté d’éconduire Wagner de la Republique Centrafricaine.

Ainsi, selon les américains, l’éloignement du Président François BOZIZÉ de la frontière centrafricaine, comme l’exige TOUADÉRA, sera la marque de leur bonne foi.

Pour le Président François BOZIZÉ, cet éloignement ne constitue pas un obstacle dans sa volonté de continuer le combat de la libération du peuple du pouvoir autocratique et tyrannique de TOUADÉRA et de rétablir une démocratie véritable en Centrafrique. Il considère que sa nouvelle position doit constituer un espoir pour les combattants de la liberté et de la démocratie.

La balle est maintenant entre les jambes de TOUADÉRA entouré de ses alliés mercenaires de Wagner.

Le combat ne s’arrêtera pas jusqu’à la Libération finale.

Vive la CPC,
Vive les combattants de la liberté et de la démocratie

Tous unis, nous vaincrons!

TOUADÉRA doit partir de gré ou de force.

Le Conseiller en Communication.
Béranger Ludovic Igor LAMAKA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici