CENTRAFRIQUE : LE CONTROLE DE LA CAMPAGNE REFERENDAIRE DIVISE LES SOUTIENS DE TOUADERA

0
993
CENTRAFRIQUE : LE CONTROLE DE LA CAMPAGNE REFERENDAIRE DIVISE LES SOUTIENS DE TOUADERA
SANGBILEGUE—Le camp présidentiel se divise de plus en plus à l’approche du référendum que le Chef de l’Etat s’apprête de convoquer. Tout le monde veut contrôler la campagne référendaire.
Le référendum qui pointe à l’horizon divise déjà le camp présidentiel.
Les soutiens du Chef de l’Etat se bousculent pour le contrôle de la campagne référendaire. La retraite que le patron du Front Républicain a organisée à Damara, la semaine dernière avait pour objectif caché de fédérer les associations de soutien afin de peser dans ce combat.
Bien que devant la scène depuis le début du combat en faveur du référendum, Héritier Doneng compte de nombreux adversaires voire plusieurs ennemis au sein du MCU. La réaction de la Ministre de la culture était attendue depuis Damara, « elle veut fragiliser l’élan qu’a pris Héritier. Le combat est venu MCU. On lui a demandé de remettre en cause l’initiative d’Héritier en contestant la fédération des associations de soutien afin que cette nouvelle plateforme ne puisse pas voler la vedette au MCU », a expliqué un proche de Doneng.
Dans l’entourage de Sarandji, on considère que le bureau politique n’a rien à voir avec l’initiative de la Ministre qui conteste la fédération des associations de soutien sous le leadership de Doneng considéré comme dangereux dans les rangs du MCU même si personne n’ose le dire.
En clair, la guerre pour le contrôle de la campagne référendaire est lancée au sein du MCU. Il faut noter que cette campagne divise juste parce qu’elle est une occasion pour non seulement avoir la bénédiction du boss et garantir une place dans la nouvelle République mais aussi se faire facilement de l’argent en peu de temps.
Même si cette division ne peut compromettre fondamentalement l’issue des élections référendaires, elle va accentuer la division au sein du parti au pouvoir qui peine s’organiser face aux défis de l’heure.
Rody de Sangbilegué-Info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici