Centrafrique : le Collectif des Officiers des Forces Armées Centrafricaines nomme Rodrigue Charly Kokama porte – parole et lance un appel patriotique au président par intérim Alexandre Ferdinand Nguendet

0
446

 

COMMUNIQUÉ 001/23 DU COLLECTIF DES OFFICIERS DES FORCES ARMÉES CENTRAFRICAINES (COFAC)

Le COFAC par le communiqué N°001/23 informe la communauté nationale et internationale de la nomination de Monsieur Rodrigue Charly Kokama aux fonctions de Porte-Parole du collectif des officiers libres des forces armées centrafricaines.

Aussitôt la décision publiée, le porte-parole du COFAC a enregistré une communication vidéo appelant toutes les forces vives de la nation (porteurs de tenue loyalistes et des groupes armés, partis politiques de la majorité présidentielle et ceux de l’opposition démocratique, société civile, intellectuels, jeunes, femmes, diaspora) à converger tous vers Bangui.

Par la voix de Rodrigue Charly Kokama, le COFAC réitère une fois de plus son exhortation solennelle en direction de Son Excellence Ferdinand Alexandre N’guendet à répondre dans les meilleurs délais  à l’appel de l’Histoire comme il fit dignement et courageusement ce jour – là du 11 janvier 2014. De ce fait, l’état-major du COFAC prie patriotiquement Son Excellence Ferdinand Alexandre N’guendet de bien vouloir prendre la tête de cette entreprise de redressement de la Nation centrafricaine, si humiliée par Monsieur Touadéra et ses alliés russes du Groupe Wagner.

L’heure étant à l’action, il nous faut à notre tête un homme d’action et courageux.

La Patrie ou la Mort, Nous vaincrons !

Vive la République centrafricaine libérée !
Vivent les Officiers libres !

Fait à Bangui le samedi 13 Mai 2023

Le Collectif des Officiers des Forces Armées Centrafricaines (COFAC)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici