Centrafrique : le chef d’état – major de la CPC »Affaire Hemetti du Soudan et Baba Ladé du Tchad »: Ali Darassa Mahamat dénonce le plan de déstabilisation de la sous – région par l’Imposteur de Bangui

0
242

 

LETTRE DE DÉNONCIATION ET D’INFORMATION

L’Unité pour la Paix en Centrafrique (UPC) par la voix de son Coordonnateur Militaire, Chef d’état major, le Général d’Armée Ali Darassa Mahamat vient par le présent dénoncer et informer l’opinion nationale et internationale sur les agissements dangereuses et fallacieuses de l’ancien chef de renseignement tchadien M. Abdel Kader Oumar très connu sous le nom de Baba laddé, en complicité avec le ministron Hassan Bouba, le Président de la République Centrafricaine M. Touadéra et les mercenaires russes de Wagner dans un projet macabre de déstabilisation de la République du Tchad.

En effet, depuis la sortie de M. Baba laddé du territoire Tchadien et qui s’est retrouvé a Bangui en République centrafricaine par l’entremise du ministron Hassan Bouba, du service de renseignement rwandais, des mercenaires russes de Wagner et du président Touadera, les rumeurs vont bon train sur les réseaux sociaux sur sa possible envie d’en découdre et de renverser le régime de N’Djamena par la voie des armes, mais aussi par son soit disant contact avec ces anciens camarades de l’UPC. Nous aimerions ici rappeler que l’Unité pour la Paix en Centrafrique (UPC) avec à sa tête le Général d’Armée Ali Darassa Mahamat n’est ni de près ni de loin concerné par cette tentative hasardeuse de déstabilisation du pays frère et voisin qui est la République du Tchad.

Par ailleurs, nous attirons l’attention des autorités Tchadiennes sur ce qui se prépare en territoire centrafricain contre leur pays par ces individus cités ci-haut. Actuellement un regroupement des sujets tchadiens se trouve à Bérengo, l’une des plus grandes bases des mercenaires russes de Wagner en RCA dans le but de les armer et les acheminer vers les frontières du Tchad avec à sa tête M. Baba laddé.

Cependant, l’Unité pour la Paix en Centrafrique (UPC) est prête à traquer et combattre toute personne ou mouvement qui par sa bêtise cherche à impliquer le nom de son mouvement dans son plan machiavélique et aussi prête à collaborer avec les autorités tchadiennes dans le but d’empêcher toute tentative venant de la République Centrafricaine.

Par conséquent, le Général d’Armée Ali Darassa Mahamat met en garde le Président Touadera et ses complices et rappelle que le combat de l’UPC reste inchangé, c’est de ramener la paix et la sécurité en République centrafricaine et de chasser M. Touadera, les mercenaires russes de Wagner et les mercenaires rwandais de son territoire.

L’Unité pour la Paix en Centrafrique (UPC) réaffirme son engagement à l’accord de Kamba- Kota et reste membre de la Coalition des Patriotes pour le Changement (CPC) dont le Général d’Armée Ali Darassa Mahamat reste le Chef d’état Major Général (CEMG).

Vive l’UPC, Vive la CPC, Vive la RCA.

Fait à Pombollo, le 01 Septembre 2023

 

Le Coordonnateur Militaire Chef d’Etat Major de l’UPC et de la CPC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici