Centrafrique : le candidat Touadéra a lancé la gendarmerie nationale aux trousses de Mme Rachel Ninga – Wong

0
443

SOSEnlèvementsKNK

Faustin Archange TOUADÉRA a lancé la Gendarmerie nationale aux trousses de l’honorable Mme Rachel NINGA-WANG née MABAÏNKANDJI. Depuis près d’une semaine, cette traque se concentre de même sur ses enfants, progénitures d’un Haut Magistrat connu, bien évidemment de toute la Police Judiciaire Centrafricaine. Instruit par le DG de la Gendarmerie Nationale, le fameux NGBANGOUMA, chargé de l’exécution, tourne, tel un lion autour des cages de ses futures proies, sans gène et en soulignant que si la dame ne se montre pas, ces enfants paieront à sa place, ce qui l’obligera à sortir d’une de ces cages; résidences éparpillées entre Boy-Rabé et la sortie Nord de Bangui. La dame que nous avons pu avoir au téléphone, 2è Secrétaire Nationale Adjointe du Kwa Na Kwa, confirme que sa vie ne dépend plus que de Sieur Touadéra. Très inquiète pour ses enfants, elle ne sait pourquoi le président de la République descend ainsi de son piédestal, pour mener une traque contre-productif pour l’unité nationale. En clandestinité dans Bangui, depuis ce mardi 29/12/20, elle espère que ses enfants ne seraient pas considérés comme responsables de son engagement politique. Ainsi va la traque des KNK, à l’heure où le Général François YANGOUVONDA redevient la gangrène qu’il faut couper. Bonne chasse à Faustin Archange Touadéra et les siens ! À suivre… https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=3424542844310664&id=100002649466235&sfnsn=mo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here