Centrafrique : le 1er vice – président de l’assemblée nationale Ngamana Evariste est détenteur d’un Master 1 de Droit privé, selon le secrétaire général de l’Université de Bangui Dr Bertrand Kenguetona

0
52

 

« Faux, l’Honorable Evariste NGAMANA est bien détenteur d’un Master 1 de Droit privé certifié par l’Université de Bangui En Centrafrique, le mensonge, la jalousie, la méchanceté et la haine sont monnaie courante. Pour un rien, si ta tête ne plaît pas à un individu, il peut t’en vouloir à mort au point même de monter des histoires de toute pièce dans le seul but de te faire passer pour un « diable » et ternir ton image afin d’amener plusieurs personnes à te détester en même. Et le comble lorsqu’il arrive que tu connaisses une ascension sociale, tu vas du coup faire l’objet de toutes les fixations et, les mauvaises langues ne vont manquer aucune occasion pour te trainer dans la boue.

C’est le cas de l’Honorable Evariste Ngamana, 1er Vice-Président de l’Assemblée nationale qui est devenu depuis un certain temps un homme à abattre par tous ceux qui ne le portent pas dans leur cœur. Après maintes histoires sorties tout droit de la cuisse de Jupiter et colportées à dessein par ses détracteurs dans le seul but de le clouer au pilori, ils viennent de sortir une autre nouveauté pour faire savoir à ceux qui prêtent oreille à leurs niaiseries que le député Ngamana serait détenteur d’un faux Master 1 en Droit. C’est à croire que ces « apprentis-sorciers » qui n’en démordent pas sont plus que déterminés à en finir avec Evariste Ngamana sans raison aucune. Heureusement la vérité monte souvent l’escalier pour finir par avoir raison du mensonge qui prend l’ascenseur puisque trop pressé d’induire les gens en erreur. La preuve, ce mensonge grossier vient d’être battu en brèche par la délivrance de l’attestation d’authentification de diplômes du sieur Evariste Ngamana par le Secrétaire Général de l’Université de Bangui qui certifie que celui-ci est bel et bien détenteur d’un Master 1 de Droit privé, option Droit des Affaires et des Entreprises.

C’est donc suite à la demande de l’intéressé que notre rédaction s’est rapprochée de l’Université de Bangui pour la vérification de ce diplôme. Nous osons espérer que ce démenti formel mettra définitivement fin à toute sorte d’allégations mensongères de ses lascars doués dans l’art d’inventions qui veulent casser éternellement du sacre sur le dos de cet élu de la nation dont l’ascension dans l’arène politique centrafricaine. Mais connaissant ces fieffés menteurs doublés d’aigreur, il n’est pas sûr qu’ils capitulent. Mais un retour sur le parcours de ce prodigieux qu’est l’Honorable Evariste Ngamana permettra de mieux connaître l’homme. N’en déplaise aux envieux.

Natif de Carnot et issu d’une famille très noble, Evariste NGAMANA a passé son brillant parcours scolaire à Bouar avant de le poursuivre au Petit Séminaire Saint-André de Berberati entre 1989 et 1983 puis au Moyen Séminaire Saint-Paul à Bangui de 1993 à 1996 avant de suivre les études de philosophie et de la théologie au Grand Séminaire Saint-Marc de Bangui. Cette étape très pieuse a fait du compatriote Evariste NGAMANA un bon citoyen et surtout un croyant sociable et social, ouvert, courtois et prêt à donner le meilleur de lui-même là où il est appelé à servir. Ordonné prêtre de l’Eglise Catholique, ce dernier s’était mis au service des croyants voire de son pays en tant que curé de la Paroisse de Bohong dans le diocèse de Bouar, directeur adjoint du Petit Séminaire de Yolé avant de quitter le sacerdoce. Evariste NGAMANA qui est un amoureux du savoir ne s’est pas arrêté là. En 2011, il a pu obtenir sa licence en Droit privé suivie de son Master 1 en Droit des affaires à l’université de Bangui.

Après ces études supérieures à l’Université de Bangui, Evariste Ngamana a suivi une formation à la prestigieuse ENA de Paris en France. C’est dire qu’on à faire à un immense intellectuel qui s’est donné corps et âme se former intellectuellement. Hormis des diplômes universitaires, l’honorable Ngamana a obtenu plusieurs certificats entre autres, le certificat du Cycle international spécialisé en administration publique (CISAP) à l’ENA de France ; l’Attestation en management de l’administration publique de l’ENA de France ; Attestation en management de gestion de projet… Autant dire que ce perfectionniste qu’est NGAMANA a eu un parcours remarquable qui fait de lui un homme d’Etat prédisposé à occuper de hautes fonctions et a doté du savoir pour mettre à la disposition de son pays.

Contrairement à ce que disent certaines personnes malintentionnées, le compatriote dont nous évoquons le nom, a un bon témoignage partout où l’on passe. Il fût chef de service des séances et directeur des Lois à l’Assemblée nationale avant d’être promu conseillé spécial au Cabinet du président de l’Assemblée nationale. Après des services rendus à l’Assemblée nationale où il est intégré, Ngamana a été nommé Directeur de Cabinet au Ministère en charge du Secrétariat général du gouvernement de 2016 à 2021. Comme il a toujours souhaité, Ngamana n’a pas oublié là où il venu. C’est dire que son attachement à ses compatriotes de Carnot paraît incontestable. Preuve de cet attachement, les fils de Carnot l’ont sollicité à plusieurs reprises pour les représenter à l’Assemblée Nationale afin de défendre leurs intérêts en particulier et ceux de la RCA en général. Après une tentative en 2016, notre compatriote Evariste NGAMANA a fini par remporter la manche dès le premier tour des législatives de 2021 et suivi par le choix de ses collègues qui ont vu en lui un homme crédible pour l’élire enfin comme premier Vice-président de l’Assemblée Nationale.

Loin des spéculations de tout genre, NGAMANA demeure toujours un homme capable d’apporter considérablement à la reconstruction nationale. »

Lu Pour Vous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here