Centrafrique : le 1er vice – président de l’assemblée nationale Evariste Ngamana et Autres quatre députés jugés indésirables en France et Europe ?

0
475

Une délégation composée de cinq (5) parlementaires centrafricains conduite par le 1er vice – président de l’assemblée nationale, en la personne de Evariste Ngamana devait quitter Bangui, le samedi 26 juin 2021, sur le vol d’Air France, à destination de Bruxelles en Belgique, a – t – on appris. Seulement, au moment où nous mettons sous presse, l’Ambassade de France à Bangui n’a pas encore réservé une suite favorable à leur demande de délivrance de visa Schengen. Un rendez – vous leur a été fixé le même jour du départ à 11 heures, alors que c’est l’heure du décollage de l’avion de l’aéroport international Bangui M’Poko, selon nos sources.

La délégation est composée ainsi qu’il suit :  Evariste NGAMANA, 1er vice – président ;  Henri Gbogouda, 1er questeur;  AKHRAS , vice- président de la commission des affaires étrangères;  Thierry NDOYO, membre de la commission des finances et un autre député, membre du bureau de l’assemblée nationale, tous membres du MCU.

De sources diplomatiques, humiliée, insultée et exacerbée par les multiples campagnes de dénigrements, de désinformations, de manipulations et de grossiers mensonges, organisées ces derniers temps contre elle et ses intérêts en République centrafricaine par Touadéra, les membres du MCU dont un certain Simplice Mathieu Sarandji, un certain Evariste Ngamana, Témon, Dondra et Autres zélateurs du régime de Bangui, la France aurait décidé de réagir. Le refus de délivrance du visa de Schengen  à ces députés par l’Ambassade de France pourrait constituer un sévère avertissement à l’endroit du régime de Bangui.

La rédaction

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here