Centrafrique : l’ambassadeur Bikantov peut – il faire une mise au point sur les financements et les réalisations des grands projets proposés par le ministre – coordonnateur Pascal Bida Koyagbélé ?

0
229

RCA – Le 17 avril 2021, le Ministre coordinateur des Grands travaux et des investissements stratégiques de la Centrafrique M. Pascal Bida Koyagbélé a eu une rencontre avec le Ministre russe de la Construction Irek Faizullin et les directeurs des projets stratégiques de la Fédération de Russie.

M. Pascal Bida Koyagbélé a présenté les grands projets d’infrastructure que le Président centrafricain F.A. Touadéra avait proposés. Notamment, les parties ont procédé à l’examen de la construction de 72 grands châteaux d’eau de 1000 m3 et de 5000 châteaux d’eau de 25 m3 pour alimenter la population centrafricaine en eau potable en 5 ans. Il a été aussi question de reconstruire l’unité de stockage, de traitement et de distribution d’eau de la SODECA.

En ce qui concerne le domaine hydroélectrique, les ministres ont discuté de la construction des barrages de la Lobaye, de la Kotto, de Dimoli, de Touloubou et de Palambo. Les parties sont convenues de lancer les travaux de la Lobaye cette année.

La construction des champs solaires de 10MW soit 1 champ solaire par sous-préfecture a été au cœur de ces négociations.

Quant à l’infrastructure routière, M. Pascal Bida Koyagbélé a soumis à l’examen les projets de la construction des chemins de fer Niala-Bangui et Bangui Kribi. Les Ministres ont aussi abordé les projets de la construction du corridor reliant Gouga à la frontière tchadienne en passant par Bangui et Bossangoa, les 100 km de voiries de Bangui et les 2 000 des voires urbaines des 72 sous-préfectures.

Les ministres ont examiné le projet de la reconstruction de l’aéroport Bangui M’Poko. Les travaux de la reconstruction doivent commencer cette année.

Les projets de la construction de 4 000 écoles, 100 lycées, 70 centres de formation en agrobusiness aussi bien que le projet de construction de la ville universitaire de Damara a suscité un intérêt vif de la Russie.

Il a été décidé par les deux ministres de lancer en urgence ces projets après la signature des accords de coopération technique et technologique en matière de construction et de grands travaux.

La visite de M. Pascal Bida Koyagbélé a marqué une nouvelle étape dans les relations entre la Russie et la Centrafrique. La coopération économique contribuera à la reconstruction du pays détruit par les rebelles et les malfaiteurs.

Source : Ambassade de la Fédération de Russie en République Centrafricaine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici